Pourquoi Apple voulait supprimer Facebook de l'App Store

facebook icone app ipa iphone ipadLorsque l'on se penche sur la gestion interne d'une grande entreprise, on y apprend très souvent pour ne pas dire tout le temps, des choses que l'on aurait préféré ne pas savoir. Avec Facebook, autant être franc c'est scandale sur scandale et ce n'est pas cette enquête du WSJ qui viendra nous contredire.

La gestion interne plus que douteuse de Facebook 

À force d'en parler on pourrait croire que c'est de l'acharnement mais en réalité, c'est Facebook lui-même qui donne le bâton pour se faire battre. Le Wall Street Journal a mené l'enquête et révèle plusieurs choses pas très agréables au sujet du groupe du réseau social.

Avant de commencer, sachez que le WSJ précise que ce rapport est basé sur des recherches approfondies des documents internes, des rapports mais également des discussions avec les employés de la société.

facebook header
  1. Facebook clame haut et fort que ses règles s'appliquent à tous sans exception mais en réalité il n'en est rien. Plusieurs documents nous font comprendre que certains utilisateurs appelés les "VIP" ou plus simplement les personnes connues ou influentes ont le droit de dire des choses que nous autre ne pouvons pas dire.
  2. Malgré qu'il dise le contraire en public, Facebook sait parfaitement que son application Instagram est néfaste pour beaucoup d'adolescents (toujours selon les documents interne). Mais l'argent récolté est si important qu'apporter des changements ne serait pas bénéfique. 
  3. En 2018, Facebook a changé son algorithme afin de proposer un endroit plus tranquille, plus apaisé pour les utilisateurs. Malheureusement, la méthode n'a pas fonctionné et cela a créé l'effet inverse. Les employés l'ont expliqué à Zuckerberg mais il a décidé de ne rien toucher pour ne pas perdre le nombre d'utilisateurs quotidien.
  4. Enfin, dernier point et c'est sûrement le plus immonde à dévoiler. Plusieurs employés de la société racontent qu'ils n'ont cessé d'alerter les hautes instances sur le fait qu'il y avait du trafic de drogue et du trafic d'êtres humains sur la plateforme. Malheureusement, une fois de plus, il semblerait que cela soit ignorer et que rien ne soit fait en urgence pour stopper ces pratiques abjectes. En revanche, il faut noter qu'à l'époque, Apple a menacé de retirer les apps du groupe Facebook de l'App Store si rien n'était fait sur ce point. Facebook aurait donc bouger mais pas suffisamment au vu de ce qui est révélé aujourd'hui.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6 moi - iPhone

19/09/2021 à 21h10 :

@Sh1n1x - iPhone
Il y a quand même

5 Sh1n1x - iPhone

17/09/2021 à 20h14 :

Y’a quand même beaucoup de fautes d’orthographe.

4 Pierre Mara - iPhone

17/09/2021 à 13h46 :

@Redweek - iPhone

Un français bien éclaté j’avoue

3 Redweek - iPhone

17/09/2021 à 12h41 :

Autait = aurait été. C’est mon français à moi plus que bien

2 Redweek - iPhone

17/09/2021 à 12h40 :

Ça autait un gain énorme en autonomie vu tout les tracker de cette application de m…

1 tom17 - iPhone

17/09/2021 à 10h46 :

Bref, rien de nouveau quoi. Faut pas être très futé pour s’apercevoir que ce genre de truc existe sur Facebook depuis des années. Les réseaux sociaux ne servent à rien. C’est juste bon à remuer la m…e.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.