App Store aux Pays-Bas : Apple dit avoir fait le nécessaire pour se conformer à la loi

app store logo icon ios 11La relation entre Apple et les Pays-Bas est très tendue depuis plus d'un mois, le pays exige qu'Apple signe l'arrêt de son monopole sur les transactions au sein de l'App Store sur iOS. Apple a accepté cette requête, mais a réalisé des modifications qui n'ont pas été suffisantes et qui n'ont pas satisfait le régulateur qui demande de simplifier l'accès aux systèmes de paiements tiers.

Apple ne fera rien de plus

Toutes les semaines, Apple reçoit une amende de 5 millions d'euros aux Pays-Bas pour non-respect d'une loi qui l'oblige à ouvrir et simplifier les paiements tiers sur sa boutique d'applications. Cette affaire fait beaucoup de bruit et a même énervé Margrethe Vestager la vice-présidente exécutive de la Commission européenne, celle-ci a déclaré qu'il était urgent que de nouveaux outils arrivent pour dissuader les grands groupes qui ont plus à y gagner en ignorant une amende qu'en respectant une loi.

Suite à la pression médiatique, Apple a décidé de s'exprimer après une longue période de silence face au régulateur néerlandais qui a multiplié les communications officielles pour mettre en avant la mauvaise volonté de la firme de Cupertino.

app store

D'après Reuters, Apple a envoyé aujourd'hui une lettre à l'organisme de surveillance des consommateurs néerlandais, dans ce courrier, la firme de Cupertino affirme s'être conformée à l'ordonnance qui l'obligeait d'ouvrir son App Store aux paiements alternatifs pour les applications de rencontres.

Apple demande l'arrêt des amendes qui se renouvellent toutes les semaines, l'entreprise sous-entend dans la lettre qu'il s'agit d'une décision absurde qui n'a pas lieu d'être puisque la loi est entièrement respectée.
Le géant californien semble estimer que la position de l'Autorité de la concurrence des Pays-Bas est disproportionnée, car la solution apportée nécessite seulement un "changement technique mineur" et aucun frais supplémentaires pour les développeurs qui veulent proposer un paiement alternatif à leurs utilisateurs.

Vous l'aurez compris, Apple refuse de considérer les modifications effectuées comme étant difficiles, contraignantes et faisant tout pour démotiver les créateurs d'applications de rencontres à quitter le paiement classique de l'App Store !

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.