Les actionnaires valident l’énorme rémunération de Tim Cook mais exigent l’équité

apple finance iconApple a tenu son assemblée générale annuelle des actionnaires ce vendredi 4 mars avec notamment une question importante autour de la rémunération des dirigeants de l’entreprise pour l’année 2022. Certains groupes avaient déjà exprimé leur inquiétude quant à la rémunération de 100 millions de dollars de Tim Cook, mais
les actionnaires d'Apple ont approuvé l’ensemble des mesures proposées dans ce chapitre. En revanche, ils ont voté contre l’avis d’Apple sur un autre sujet, l’audit par des tiers sur les droits civils en sein de la compagnie.

Le salaire des dirigeants a été validé pour 2022

Apple a donc tenu son assemblée annuelle vendredi, au cours de laquelle les actionnaires ont voté sur dix propositions, dont un programme de rémunération des dirigeants très discuté pour 2022. Dans une déclaration à la SEC, Apple a confirmé que la résolution consultative visant à approuver les nouvelles grilles a été adoptée.

De multiples rapports antérieurs à la réunion et au vote avaient fait état d’inquiétudes quant au niveau de rémunération du PDG du groupe, Tim Cook. Plus tôt en février, un groupe d'actionnaires a déclaré avoir des "préoccupations importantes" concernant la rémunération de Cook. Le PDG, désormais vétéran, a reçu près de 99 millions de dollars de rémunération en 2021, grâce principalement à une énorme attribution d'actions de 82 millions de dollars, à un bonus de 12 millions de dollars et à son salaire annuel de 3 millions de dollars. Le groupe, ainsi que le fonds souverain norvégien, avaient exprimé leur mécontentement face au niveau de rémunération, ce dernier ayant fait savoir qu'il voterait à la baisse les propositions. Apple avait recommandé aux actionnaires d'adopter la mesure, mais le vote était consultatif et même si elle avait été rejetée, elle aurait probablement été adoptée par Apple.

edinburgh apple store

Apple mise à mal sur la question de l’équité

Lors de la réunion de vendredi, les actionnaires ont rejeté les mesures relatives aux rapports de transparence, aux rapports sur le travail forcé et à une proposition d'équité salariale. Le résultat le plus surprenant est que les porteurs ont voté contre la recommandation d'Apple et en faveur de mesures qui permettront à la société d'effectuer des audits par des tiers concernant ses droits civils, notamment en ce qui concerne le traitement de ses employés.

La proposition citait l'inégalité raciale, l'équité salariale, la vie privée (en particulier les mesures de sécurité pour les enfants et le balayage CSAM d'Apple), et plus encore. Apple a recommandé de voter contre cette proposition, déclarant à l'époque qu'elle était "engagée à respecter les droits de l'homme, y compris les droits civils, et à veiller à ce que chacun soit traité avec dignité et respect. Nous nous efforçons chaque jour de donner la priorité aux personnes - en étant une force d'équité et d'opportunité, en créant un environnement de travail inclusif et diversifié, en respectant les droits de l'homme, y compris les droits civils, de toutes les personnes dont nous touchons la vie, et en leur donnant les moyens d'accéder à la technologie". L'entreprise avait affirmé qu'elle remplissait déjà les objectifs de la proposition de plusieurs manières. Visiblement les actionnaires ne l’entendent pas de la même façon.

La fondatrice du mouvement #AppleToo, Cher Scarlett, qui a déposé une plainte de travail contre l'entreprise, a déclaré que l'adoption des deux mesures était "d'énormes victoires pour les employés passés et présents". "Les actionnaires qui votent de cette façon prouve que nos voix comptent, a-t-elle déclaré - "il est inhabituel que deux propositions aillent à l'encontre de la direction du conseil d'administration, et cela est directement lié à la défense autour de ces questions".

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.