Apple a supprimé 2,8 millions d'applications sur l'App Store en 6 ans

app store logo icon ios 11Avec la quantité astronomique de nouvelles applications qui débarquent chaque mois, Apple peut se réserver le droit d'être plus exigeant en ce qui concerne les apps disponibles sur l'App Store. Selon de récentes données, les équipes qui s'occupent de l'App Store ont procédé à la suppression de 2,8 millions applications en l'espace de 6 ans !

Apple ne veut plus d'applications abandonnées

Sur l'App Store, on retrouve une multitude d'applications qui ne sont plus à jour, des apps créées pour des entreprises qui n'existent plus, qui ne s'intéressent plus au numérique ou appartenant à des développeurs qui se concentrent sur d'autres projets. Si toutes ces applications ont réussi à passer les étapes d'examens de l'App Store pour être publiées, beaucoup ne respectent plus aujourd'hui les règles de la boutique d'applications.

Avant de supprimer une app, Apple vérifie la date de la dernière mise à jour, si celle-ci date de plus de 3 ans, c'est déjà un mauvais point. De plus, le nombre de téléchargements est aussi pris en compte, cela montre si l'application a une utilité à rester dans l'App Store, si Apple ne constate aucun téléchargement depuis plusieurs mois, c'est que le développeur ne fait plus de promotion et que les utilisateurs n'ont peut-être aucun avantage à télécharger l'application.

app store header bleu

Pour clarifier certains points et rassurer les développeurs qui auraient peur de voir leur application active se faire supprimer après tant de mois (parfois d'année) de travail, Apple a mis à jour sa documentation sur son site pour apporter plus d'explications :

En 2016, pour garantir une expérience utilisateur exceptionnelle et à la suggestion des développeurs, nous avons lancé le processus d’amélioration de l’App Store afin de supprimer les applications qui ne fonctionnent plus comme prévu, qui ne respectent pas les directives d’examen en vigueur ou qui sont obsolètes. Cela nous aide à promettre que les applications fonctionnent pour la grande majorité des utilisateurs et prennent en charge nos dernières innovations en matière de sécurité et de confidentialité.

Notons quand même qu'une application iOS, iPadOS, macOS, tvOS ou watchOS n'est jamais supprimé du jour au lendemain. Quand l'application est dans le viseur, un mail est immédiatement envoyé au créateur de l'application, le géant californien laisse alors 90 jours au développeur pour proposer une mise à jour corrective afin de revenir à la conformité.

Dans le mail adressé aux développeurs, Apple pointe les éléments qui ne vont pas pour qu'ils soient rectifiés le plus rapidement possible. À travers cette approche, Apple souhaite s'assurer que les développeurs ne pensent pas qu'il y a une censure ou quelconque geste malintentionné envers leur application.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.