Apple décide de payer 50 millions pour clore un recours collectif sur le clavier papillon

icon macbook 2016Selon les dernières infos du jour, Apple aurait accepté de payer 50 millions de dollars dans un recours collectif concernant le scandale des claviers papillons entre 2015 et 2019. Une manière de reconnaître l'erreur, même si le géant américain a sûrement tout tenté pour ne pas en arriver là.

Assumer ses erreurs

C'est ce qui s'appelle une défaite. Face à un recours collectif lancé par de nombreux clients de MacBook avec des claviers défectueux, Apple a craqué en prenant la décision d'allonger les billets pour qu'on le laisse tranquille.

Rappelez-vous, les fameux claviers papillon qui durant plusieurs années ont causé bien des problèmes aux clients de la marque. C'est sur ce point précis que le recours collectif portait et c'est face à cette accusation qu'Apple reconnaît son erreur et dégaine les millions en guise de dédommagement.

clavier papillon macbook pro 2018 mugshot

Clavier papillon MacBook Pro 2018

D'après Reuters, le règlement du montant a été conclu hier devant le tribunal fédéral de San Jose en Californie (USA) et n'attend plus que la décision favorable du juge pour s'envoler des comptes de la firme de Cupertino.

Pour ce qui est des montants, les avocats attendent 395 $ par personne qui a changé plusieurs fois de claviers ou 125 $ pour ceux qui l'ont fait une seule fois. Si ce sont juste les touches majuscules qui avaient posé un problème, on parlerait d'un montant de 50 $.

Tous les clients ayant acheté un de ces Mac entre 2015 et 2019 et résidant dans l'un des sept États concernés sera éligible aux montants indiqués ci-dessus.

Liste des sept États américains :

  • Californie
  • Floride
  • Illinois
  • Michigan
  • New Jersey
  • New York
  • Washington

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être



Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.