Un juge autorise Apple à payer 50 millions de dollars pour le procès sur le clavier papillon

icon macbook 2016Souvenez-vous, Apple avait créé un gigantesque scandale avec le fameux clavier papillon des MacBook Pro de 2015 à 2019, celui-ci avait causé de nombreuses difficultés avec des touches qui manquaient parfois de réactivité due à un mécanisme défectueux. Aujourd'hui, Apple est revenu à l'ancien clavier, mais les plaignants n'ont jamais lâché l'affaire, poussant Apple à proposer accord financier.

Le juge accepte le règlement à l'amiable

Un tribunal fédéral de Californie a donné aujourd'hui une autorisation préliminaire à la proposition d'Apple de payer 50 millions de dollars pour résoudre une plainte collective de longue date concernant le clavier papillon défectueux des MacBook. Le paiement couvrira plusieurs dépenses du groupe de consommateurs mécontents : les 13,6 millions de dollars des frais de justice, les 2 millions de dollars en frais de contentieux et 1,4 million de dollars en frais d'administration du règlement. Le reste de l'argent sera distribué entre les plaignants.

Dans cette affaire, Apple n'a jamais clamé son innocence, l'entreprise avait rapidement compris qu'il y avait eu une grosse erreur avec le clavier papillon. Ce mécanisme qui devait être une "révolution" dans la façon d'écrire sur Mac a été un véritable cauchemar pour des milliers de clients à travers le monde. Les touches étaient instables, ne répondaient pas toujours, se répétaient à plusieurs reprises...

clavier papillon macbook pro 2018 mugshot

Avec ce paiement de 50 millions de dollars, Apple évite une condamnation qui aurait pu lui coûter bien plus cher, surtout s'il aurait fallu dédommager chaque client des MacBook Pro aux claviers papillon qui ont rencontré une difficulté. Apple s'en tire finalement très bien, car les dégâts dans cette poursuite judiciaire sont extrêmement limités.

Un programme de réparation qui a été un échec

Pour éviter des actions en justice, Apple a rapidement créé un programme de réparation international, celui-ci avait pour objectif de couvrir pendant 4 ans (hors garantie) les MacBook Pro avec un clavier papillon. Le souci, c'est qu'Apple remplaçait le clavier papillon par un autre clavier du même type, ce qui ne réglait jamais le problème chez les clients qui passaient des heures avec le service technique d'Apple au téléphone.
L'attaque dans la plainte collective a prouvé qu'Apple n'avait pas réussi à résoudre les anomalies liées aux claviers papillon, malgré 3 générations visant à rendre les touches plus efficaces.

En 2020, Apple a complètement supprimé l'utilisation des claviers papillon au profit des claviers à interrupteur en ciseaux, plus durables et performants. Le mécanisme du commutateur en ciseaux, qui ne présente pas de tels problèmes, est désormais standard sur tous les Mac.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.