Apple veut tripler ses revenus publicitaires grâce à Plans, Podcasts et Books

apple finance iconEncore un indice qui pointe en direction d’un développement de l’activité publicitaire d’Apple. Dans sa la lettre d'information dominicale "Power On", Mark Gurman indique que Todd Teresi, vice-président d'Apple chargé des plateformes publicitaires, a pour objectif de faire passer les revenus annuels à "deux chiffres", contre environ 4 milliards de dollars par an aujourd'hui. Cela signifie que la firme veut au moins tripler ses revenus publicitaires pour le moment limités à l’App Store, Apple News et l'application Bourse.

Plans bientôt rempli de publicités ?

Selon le journaliste américain, Apple a déjà testé l'ajout de résultats sponsorisés aux résultats de recherche dans l'application Plans, à l'instar du programme App Store Search Ads. Les publicités pourraient également commencer à apparaître dans les vitrines Apple Books et Apple Podcasts à l'avenir.

apple ads

Les revenus publicitaires d'Apple proviennent actuellement de seulement quatre services : les annonces de recherche de l'App Store, les annonces d'Apple News et d'Apple Bourse, et une part des publicités diffusées lors des streams de MLB Friday Night Baseball.

Outre l'introduction de publicités dans d'autres applications natives, Apple a déjà annoncé que les clients commenceront à voir davantage de publicités dans l'App Store. Les nouveaux emplacements publicitaires d'iOS 16 permettront aux annonceurs de placer des publicités dans l'onglet "Aujourd'hui" de l'App Store et sur les pages de produits d'autres applications.

Alors que la croissance des ventes de matériel Apple ralentit depuis environ cinq ans, Apple n'a eu de cesse de développer ses services, y compris les publicités. C'est sous la direction de Steve Jobs qu'Apple s'est lancée dans le secteur de la publicité, avec l'annonce d'iAd en 2010, qui permettait aux développeurs de placer des bannières publicitaires Apple dans leurs applications, au lieu des offres de Google AdMob et autres. Malgré un départ encourageant, iAd a été un échec et a été abandonnée quelques années plus tard.

Plus récemment, Apple a été largement critiqué pour avoir développé sa propre activité publicitaire tout en paralysant le marché publicitaire tiers avec des dispositifs de protection de la vie privée tels que l'App Tracking Transparency. Mais le constructeur américain sait pertinemment que ses clients ne toléreront pas une présence trop importante des publicités, tout est une question d'équilibre entre la vente de produits haut de gamme et la génération de revenus annexes...

Qu'en pensez-vous ?

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 Steven Teurtrie - iPad

15/08/2022 à 15h38 :

On entend toujours que quand c’est gratuit tu es le produit. Apple c’est loin d ‘être gratuit et je commence à trouver lourd cette pub qui se développe partout sur des machine à plus de 2000 dollars. On comprends que l’on paie l’os la dedans. Mais ça commence à être insupportable. Le pire c’est que c’est ça qui se passera quand même, les autres vont faire pareil.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.