Les États-Unis n'ont pas exclu l'hypothèse d'interdire TikTok

tiktok Ca commence avec toi icone app ipa iphone ipadIl y a quelques mois, les médias américains et internationaux se sont enflammés à l'idée que TikTok pourrait être complètement banni des États-Unis. Si certains États ont tenté le coup pour la "sécurité" de leurs habitants, il n'y a eu aucune mesure prise sur le plan national. Toutefois, un récent rapport affirme que des réunions sont en cours entre le PDG de ByteDance et des responsables du gouvernement américain. L'objectif est de trouver un accord et d'exclure définitivement cette idée d'interdire TikTok aux États-Unis.

TikTok censuré aux US ?
C'est encore possible !

Tout a commencé sous l'ère de Donald Trump, alors que ByteDance (la maison mère de TikTok) était accusé d'espionnage massif des citoyens américains, l'application de divertissement avait été menacée par le 45e président des États-Unis d'une interdiction totale dans tout le pays. Après le départ de Donald Trump de la Maison-Blanche, beaucoup d'experts et d'analystes pensaient que la situation allait se calmer, mais malheureusement, la relation tendue entre le gouvernement américain et ByteDance s'est poursuivie avec Biden.

Au-delà de la guerre commerciale avec la Chine, Joe Biden a poursuivi le bras de fer avec ByteDance reprenant les accusations de son prédécesseur. Après de multiples hypothétiques interdictions sur l'App Store et le Play Store de l'application aux vidéos courtes, les choses se sont progressivement calmées et l'affaire a disparu des médias.

tiktok

Aujourd'hui, peut-on exclure la probabilité que TikTok soit interdit aux États-Unis ? La réponse est non. Selon un récent rapport du Washington Post, le doute continue de planer, des discussions et des réunions sont toujours en cours entre ByteDance et de hauts responsables du gouvernement de Joe Biden chargé du dossier.

Chacun essaie d'obtenir des résultats de son côté, ByteDance remue ciel et terre pour démontrer son absence de lien avec le gouvernement chinois et l'administration Biden cherche à obtenir des assurances et des preuves concrètes que laisser TikTok circuler aux États-Unis ne provoque aucun danger pour la vie privée et les données personnelles des Américains.

Le Washington Post explique également qu'une nouvelle préoccupation est apparue à la Maison-Blanche, celle des algorithmes. Des responsables du gouvernement ont exprimé une inquiétude quant à l'utilisation massive des algorithmes pour réaliser de la propagande sur des sujets d'actualité aux États-Unis, le gouvernement craint que la Chine tire les ficelles pour contrôler les opinions des Américains. Il faut dire qu'il y a tellement d'utilisateurs de TikTok aux États-Unis, qu'une propagande massive organisée par des algorithmes pourrait littéralement faire basculer une élection présidentielle.

L'idée de Donald Trump était que ByteDance procède à la vente de TikTok, mais uniquement pour l'activité américaine. Plusieurs entreprises comme Microsoft avaient d'ailleurs exprimé vouloir saisir cette opportunité, mais malheureusement le projet n'a pas été plus loin. À l'heure actuelle, le gouvernement Biden pourrait poursuivre sur la voie de Trump : la vente de TikTok à une entreprise américaine pour mettre fin définitivement aux rumeurs d'espionnage de la Chine.



Il n'y a eu aucune indication officielle que la position du gouvernement sur l'appel à la cession a changé. Mais les équipes de ByteDance et du Comité de l'investissement étranger aux États-Unis, qui a le pouvoir de superviser les opérations américaines des entreprises étrangères, se sont rencontrées la semaine dernière au département du Trésor à Washington pour revoir une proposition faite par ByteDance il y a plus d'un an pour apaiser les préoccupations américaines en matière de sécurité concernant TikTok. La réunion a été confirmée par quatre personnes familières avec la question qui ont pris la parole sous couvert d'anonymat parce qu'elles n'étaient pas autorisées à discuter des pourparlers.

Ce qui est sûr, c'est que tant que TikTok restera chinois, les suspicions d'espionnage de la Chine seront toujours présentes, que ce soit aux États-Unis, en France ou dans n'importe quel autre pays à travers le monde. Cette crainte est essentiellement générée par le fait qu'une entreprise chinoise n'a pas le droit de mentionner les sollicitations du gouvernement de Xi Jinping (données personnelles, données de localisation, accès aux serveurs...). Cette absence de transparence est banale en Chine, mais pose un véritable problème dans le monde. Surtout quand on sait que le gouvernement chinois est un professionnel de la surveillance sur son territoire.

Télécharger l'app gratuite TikTok : Ça commence avec toi



tiktok Ca commence avec toi capture app ipa iphone ipad
Vous aimerez peut-être

Nos derniers articles

Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Le Xam - iPhone premium

16/09/2023 à 09h51 :

@perce - iPhone
Tout le monde surveille tout le monde. La différence c’est ce qu’ils font des informations.
Et pour certains pays, si tu critiques : tu disparais.

2 perce - iPhone

15/09/2023 à 18h25 :

Comme si les américains 🇺🇸 ne surveillent pas les gens.

1 tintin17 - iPhone

15/09/2023 à 17h59 :

Trop bien, mais l’interdire totalement !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur.