Comment Apple teste le processeur de ses produits contre le piratage ?

Actu AppleApple semble vouer un culte à la discrétion et à la sécurité concernant la confection de ses produits et de ses protections, ce qui peut clairement se comprendre. Cependant, de temps à autre, certains chanceux ont la chance de passer des portes habituellement fermées afin d'avoir un aperçu de l'arrière-boutique.

C'est le cas de nos confrères britanniques de The Independant qui se sont payé le privilège d'une petite visite-interview avec Craig Federighi comme guide. 


apple test processeur

Craig Federighi explique comment lutte contre le piratage de ses processeurs

Une pièce de l'Apple Park a été dévoilée en ce début de semaine dans le cadre d'une interview avec le vice-président de la Pomme, et cette dernière est très intéressante. Elle renferme des processeurs et d'autres éléments qui n'ont qu'un seul but : servir de cobayes dans des situations extrêmes afin de lutter contre le piratage. 

La rédaction parle de cette fameuse pièce :

L’objectif est de voir si les puces se comportent mal dans ces scénarios extrêmes. Il peut sembler improbable qu’un téléphone se trouve dans ce genre de situation, avec des températures comprises entre -40 et 110 degrés Celsius, mais rien n’est laissé au hasard chez Apple : si les puces étaient moins sûres sous ce type de stress, quelqu’un pourrait en profiter pour supprimer des données ou effectuer d’autres opérations mettant en péril la sécurité des données.

Chaque puce portait un autocollant et il nous était impossible de comprendre ce que c’était.
 

Craig Federighi en a profité pour parler des habitudes d'Apple :

Nous savons qu’il existe de nombreuses personnes très motivées qui souhaitent s’introduire dans les appareils Apple. Je peux dire que les considérations de confidentialité ne sont que le début et non la fin de ce processus. Lorsque nous parlons de la construction d’un produit, l’une des premières questions que nous nous posons est de savoir comment gérer les données des utilisateurs.

Au final, la tendance sera de déplacer de plus en plus de choses vers l'appareil, parce que vous voudrez que l'intelligence respecte vos données personnelles, mais qu'elle soit aussi disponible à tout moment, que vous ayez ou non une bonne connexion. Vous voudrez des performances élevées et une latence très basse.

Mais alors, quid de la collecte de données, des intentions d'Apple et des critiques émises par de grands groupes au sujet de Cupertino ?

En tant qu'entreprise, nous n'avons aucun intérêt à tout savoir sur vous, c'est votre appareil qui doit s'adapter à vous, par lui-même. Mais ça reste sous votre contrôle, ce n'est pas Apple qui en apprend davantage sur vous, nous n'avons aucune raison de le faire.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. vamp - iPhone

28/05/2019 à 13h30 :

Voilà une autre raison d’apprécier un iPhone 😎

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus