Bientôt une détection Alzheimer (démence) dans l'Apple Watch

watch ipa iphoneApple s'est associée à la société pharmaceutique Eli Lilly et à la startup Evidation, afin de déterminer si les données de santé collectées depuis l'iPhone et l'Apple Watch peuvent être utilisées pour détecter les premiers signes de démence. Une potentielle nouvelle fonctionnalité "Alzheimer" en vue après le rythme cardiaque et l'ECG.

Apple veut détecter les signes de démence et donc d'Alzheimer

Un document de recherche publié cette semaine et partagé par CNBC répertorie des chercheurs d'Eli Lilly, Apple et Evidation Health. Le document, intitulé "Développement de mesures de la déficience cognitive dans le monde réel à partir de flux de capteurs multimodaux grand public", explore la possibilité d'exploiter des données de capteur et des informations d'activité issues de dispositifs de veille intelligents à la recherche de signes physiologiques et comportementaux de déficience cognitive qui mènent à la maladie d'Alzheimer.

electrocardiogramme isoft apple watch mugshot ecg

Voici un extrait traduit en français :

L'omniprésence et les progrès technologiques remarquables des appareils grand public et des plateformes informatiques mobiles, ainsi que la multitude de modes de détection disponibles, ont permis un suivi continu des patients et de leurs activités quotidiennes. Ces informations longitudinales aussi riches peuvent être exploitées pour la recherche de signatures physiologiques et comportementales de la déficience cognitive et offrent de nouvelles possibilités de détection du MCI de manière rapide et rentable.

Dans ce travail, nous présentons une plate-forme pour la surveillance à distance et discrète des symptômes liés à une déficience cognitive à l'aide de plusieurs appareils intelligents grand public. Nous montrons comment la plate-forme a été utilisée pour collecter un total de 16 To de données au cours de l’étude d’évaluation numérique exploratoire Lilly, une étude de faisabilité de 12 semaines portant sur 31 personnes atteintes de déficience cognitive et 82 sans déficience cognitive dans des conditions de vie libres. Nous décrivons comment les techniques prudentes d'unification, d'alignement temporel et d'imputation des données peuvent gérer les débits de données manquants inhérents aux paramètres du monde réel et finalement montrer l'utilité de ces données disparates pour différencier les symptômes des contrôles sains basés sur des caractéristiques calculées uniquement à partir de données de périphérique.

Vous l'aurez compris, l'étude dont Apple a fait partie permet de détecter les comportements symptomatiques de personnes atteintes de démence, plus banalement appelé folie. La maladie d'Alzheimer est d'ailleurs décrite ainsi sur Wikipédia :

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative (perte progressive de neurones) incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. C'est la cause la plus fréquente de démence chez l'être humain. Elle fut initialement décrite par le médecin allemand Alois Alzheimer en 1906.

A travers les 16 To de données collectées, l'étude a permis de mettre en avant que les personnes présentant des symptômes de déclin cognitif tapaient plus lentement, tapaient moins régulièrement, comptaient plus lourdement sur les applications d'assistance et envoyaient moins de messages texte. Cependant, aucune conclusion définitive n'a été posée, car une analyse plus approfondie est nécessaire.

Christine Lemke, cofondatrice d'Evidation, a déclaré que les données recueillies l'ont été depuis les appareils iPhone, Apple Watch et Beddit. Apple a acquis la société derrière le moniteur de sommeil Beddit en 2017.

Avec cette recherche, nous avons examiné comment les données de comportement quotidiennes, telles que celles capturées par les iPhones, Apple Watches et les moniteurs de sommeil Beddit, peuvent être efficaces pour différencier les personnes présentant une déficience cognitive légère et la maladie d'Alzheimer précoce, et celles ne présentant pas de symptômes.


La détection précoce de la démence est importante car un diagnostic précoce peut permettre une meilleure gestion des symptômes et une amélioration de la qualité de vie, même si la progression de la maladie ne peut être stoppée. Selon l'Organisation mondiale de la santé (lien), 50 millions de personnes dans le monde sont atteintes de démence, et près de 10 millions de nouveaux cas font leur apparition chaque année. En France, on parle d'un million de personnes touchées par Alzheimer.


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. vinsvins - iPhone

09/08/2019 à 16h19 :

@romain1234 - iPhone
Tout à fait d’accord 👍🏼 👍🏼👍🏼

4. Protocolex

08/08/2019 à 12h56 :

N'importe quoi...
Déjà que très difficile à diagnostiquer avec pas mal de démences à différents stades...
On sera diagnostiquer par Apple en oubliant de recharger notre portable 3 fois par semaine, pas assez de messages signifie maladie, etc..
L'humain n'est pas une machine, mais s'adapte à son environnement. En vacance, malade ou autres, la personne ne peut pas être réglée comme du papier à musique.

3. Rsk - iPhone

08/08/2019 à 12h09 :

@dragoncryst - iPhone premium
Mdr tu peu pas prévoir un vol à part si tu vas dans une cité et tu fait le mec à frimé avec t’as montre et l’iPhone. Vivement la S5 voir ce qu’ils vont nous proposer de nouveau

2. dragoncryst - iPhone premium

08/08/2019 à 12h02 :

Et pourquoi pas une chose qui n’a rien à voir

Mais Un truc qui ce ferait avec le gps pour les risques de vole
Par exemple une notification sur l’Apple watch avec le % de risque de vole (pickpocket) lorsque on est en vacances

Paris, Londres, ext...

1. romain1234 - iPhone

08/08/2019 à 11h10 :

Et beh si ils arrivent à faire ça et que c’est fiable félicitation

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus