Apple pique les idées de ses développeurs pour iOS

Actu AppleUne enquête d’un quotidien américain explique comment Apple se sert de l’App Store comme vivier d’idée pour son système d’exploitation, mettant sur la paille de nombreux développeurs. Ce n’est pas une surprise mais une confirmation.

Des apps copiées puis tuées

C’est en effet ce que rapporte le Washington Post dans son article intitulé « Comment Apple utilise l’App Store pour récupérer les meilleures idées ». 

Une mauvaise pub pour Apple qui commence avec l’application Clue. Dédiée aux femmes pour suivre leurs menstruations, l’app était au top de la catégorie Santé. Avec iOS 13, Apple propose la fonction directement dans l’app Santé et sur l’Apple Watch. D’ici quelques jours, l’app aura certainement rejoint le bas du classement.
 Ce n’est évidemment pas un cas isolé.

En 2013, Apple avait par exemple tuer les apps de lampe torche en sortant un raccourci sur l’écran verrouillé. Idem avec les applications de mesure et de niveau l’an dernier ou bien les apps de gestion de temps d’écran. Cette année encore, les apps pour transformer l’iPad en second écran comme Duet Display se voient opposer Sidecar, un concurrent intégré à iPadOS et MacOS Catalina.

app store

Selon nos confrères, cette situation s’appelle être un “Sherlock-é”, un clin d’œil à la fonction de recherche d’Apple alors appelée Sherlock qui s’inspirait fortement d’un logiciel appelé “Watson”.

Mais comme le disait Steve Jobs : « Nous n’avons jamais eu peur de voler une bonne idée ».

Avec plus de 2 millions d’applications sur son magasin, la firme californienne n’a qu’à patienter et se servir, comme ce qu’elle fait également avec le jailbreak. Chaque année, de nombreux tweaks sont intégrés par Apple dans iOS, cf les tweaks piqués par Apple pour iOS 13.

Mais finalement, n’est-ce pas logique de vouloir améliorer son système et de proposer des fonctionnalités populaires a tout le monde ?

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Keith

07/09/2019 à 12h07 :

Eh bien, pas d’Apple, pas d’iPhone, donc pas d’iPhone dit pas d’App Store ? Qui dit pas d’App Store dit pas de développer iOS ?!

Finalement Apple “ne vole” pas grand chose...

4. Xam - iPad

06/09/2019 à 21h06 :

Ummm... Androïde n’a t’il pas une app Lampe de poche ? Une fonction niveau à bulle ? Mesure ? Des qualitatifs santé pour mesdames ?
C’est sur que les développeur Apple sorte moins de maj que les dev indépendants, de là a dire qu’ils copient il n’y a qu’un pas.

Et dans ce cas, les dev d’application n’ont pas copier des centaines de jeux qui existaient déjà sur d’ancienne génération de console ? Ou tout simplement intégrer leurs idées dans un protocole numérique ?
Ma fois, ça ne reste pas à la hauteur des nouveau AirPods Huawei 😂😂

3. Protocolex

06/09/2019 à 16h40 :

Rien d'étonnant, Ios évolué tellement depuis 2007 avec les super développer chez Apple, ils ont tellement de taf qu'ils doivent voler le travail des autres.
Et les développeurs sont payés au moins ?

2. qwertyuiop - iPhone premium

06/09/2019 à 15h53 :

@vamp - iPhone
Mais tellement et surtout apple avec les anciens versions s’est fait tapper dans les mains car pour des fonctionnalités il faut passer par des application tierce ou par des tweak avec le jailbreak… et maintenant il se fait tapper les mains car ils intègrent ces fonctionnalités… 😆 faut bien se décider un jour…

1. vamp - iPhone

06/09/2019 à 15h26 :

Je trouve pas ça immoral et c’est comme ça que ça marche très souvent pour pleins d’idées. Et c’est tellement plus pratique d’avoir un raccourci ou que ça soit intégré aux apps natives d’iOS.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus