L'Allemagne donne son feu vert à Huawei pour la 5G

huawei iphone apple isoftPour éviter un possible ralentissement du déploiement de la 5G, l'Allemagne refuse d'exclure l'entreprise chinoise qui installe ses propres infrastructures pour la 5G. Le choix et la pression du gouvernement américain n'aura pas fait changer d'avis notre voisin européen qui compte bien avoir des installations 5G partout dans le pays.

 

Le porte-parole du gouvernement allemand s'est exprimé

Les États-Unis ont dit "non" à Huawei pour le déploiement des infrastructures 5G. L'administration Trump est persuadé que le pays n'a pas besoin d'une firme chinoise pour développer la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile et veut surtout éviter "le soit-disant" espionnage que pourrait faire la firme sur les américains.
Du côté de nos amis les Allemands, le son de la cloche est très différent, puisque Steffen Seibert a dévoilé les intentions du gouvernement à la presse. D'après lui, il est hors de question de prendre une décision ayant pour but d'interdire tout acteur ou société qu'elle soit allemande ou étrangère.

huawei logo

Certaines mesures vont être quand même mises en place

Il n'est donc pas question d'interdire le déploiement 5G d'Huawei en Allemagne, cependant le pays compte bien confronter la firme chinoise à des mesures d'autorisations et de validations plus importantes que d'habitude !
Les allemands ne veulent pas de scandale comme l'espionnage industriel, par exemple. La confiance est donc accordée à la firme chinoise, cependant attention à ne pas faire n'importe quoi avec...

Il faut savoir également que cette décision est aussi liée à une certaine dépendance des opérateurs, si l'Allemagne avait refusé les infrastructures 5G, cette décision aurait été catastrophique et aurait engrangé des coûts impressionnants. Les opérateurs du pays utilisent tous les installations d'Huawei, si demain tout devait s'arrêter, ils auraient dû repartir à 0 pour de nombreux secteurs où les installations de la firme chinoise sont présentes.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

7. xor - iPhone

20/10/2019 à 14h14 :

Comme dirait les américains : ( nous avons trouver des armes d’espionnage Massif ) 😂
C’est les meilleurs les américains , ça a marché en irak , ils ne peuvent plus s’arrêter 🤣

6. Xam - iPad

19/10/2019 à 10h22 :

Le consommateur choisi le monde dans lequel il veut vivre.
S’il veut soutenir un gouvernement délateurs, espionnant ses citoyens et enterrant ses opposants politique qu’il consomme chinois...

et on ne va pas le cacher mais la probabilité existe sur l’espionnage !

5. Pallmoulls - iPhone premium

18/10/2019 à 23h13 :

@Pallmalls
Bah voyons... 🤣

4. Pallmalls

18/10/2019 à 20h10 :

Vous êtes trop fins isoft, rien à voir avec la 5g. C'est juste Apple et leurs iPhones le problème. Si les ventes seraient restées à 20% mondialement pour les iPhones, jamais Trump aurait fait ce qui a lieu maintenant pour Huawei...pensez juste des parts de 25% pour Huawei aux USA et la dégringolade de la première fortune boursière que sont Apple dégringoler dans son propre Pays comme dans le Monde entier....

3. Gerard Mansoif1 - iPhone

18/10/2019 à 20h02 :

La France va suivre, cul et chemise merkel-macron.
Ouah ouai...mais non 🙅‍♂️

2. Proutocolex - iPhone premium

18/10/2019 à 19h51 :

On a aucune preuve sur la culpabilité d'Huawei concernant cette grande affaire d'espionnage. Juste de gros soupçons. Néanmoins, nos amis Allemands ont bien raison de bien encadrer les installations des équipements d'Huawei en prenant des mesures plus strictes. On n'est jamais trop prudent.

1. adrien - iPhone

18/10/2019 à 18h40 :

Pauvre allemands

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus