Apple met en avant son soutien aux règles FRAND

actualité apple iphone ipad macPour le bien de tout les constructeurs, et pour être équitable avec tout le monde, les possesseurs de brevets de technologies normalisées se doivent de les mettre à disposition de tout le monde, et c'est bien normal. 

C'est ce qu'on appelle dans le milieu des brevet FRAND pour « fair, reasonable and non-discriminatory », ou plutôt équitables, raisonnables et non-discriminatoires. 

C'est notamment ce qui a porté préjudice à Apple ces dernières années, et qui lui a valu d'être attaqué par Samsung à de nombreuses reprises, terminant ainsi par un accord qui se compose d'un gros chèque. 

brevets frand apple

Apple réitère son soutien aux brevets FRAND

Car oui, les règles FRAND ont souvent été défendus par la Pomme lors de ses divers recours juridiques, et avec le récent rachat des brevets « modem » d’Intel, ces derniers tiennent à rassurer les autres constructeurs qui s'inquiétaient d'un éventuel ralentissement de cette activité. 

C'est via son site web qu'Apple rappelle son attachement aux règles FRAND pour "s'assurer que les produits interagissent de manière fiable avec d'autres produits".

La standardisation est bénéfique lorsqu’elle améliore la coopération et l’interopérabilité du marché

Reste désormais maintenant à voir au cas par cas, car la firme licencie ses brevets FRAND à plusieurs entreprises et analysera chaque demande de ses concurrents.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus