Apple paye un développeur criminel, puis se rattrape

actualité apple iphone ipad macLa bourde d'Apple ! On le sait, l'App Store est ouvert à tout le monde, ou presque, à condition de montrer patte blanche et de ne pas aller contre la loi, que ce soit dans ses applications comme dans sa vie privée. 

Pourtant, le système de vérification de la Pomme connaît quelques failles, comme le montre l'histoire du jour : pendant des mois, Apple a versé une belle somme à un développeur criminel, sous liste noire au sein de son pays. 

En effet, Savo Stjepanovic détient l’éditeur SIS d.o.o et s'est fait un beau billet grâce au magasin d'Apple...

app store 2018

Un criminel se fait de l'argent au sein de l'App Store

L’éditeur SIS d.o.o., installé à Trzin, près de Ljubljana en Slovénie, a publié plusieurs applications sur l'App Store, dont Pocket Drive +, permettant ainsi de se faire de l'argent. 

Rien d'anormal jusque là, me direz-vous, sauf que son actionnaire principal n'est autre que Savo Stjepanovic, suspecté de trafic de stéroïdes à l'époque (jusqu'en mai 2017).

Cela n'aura pas empêché Apple de payer l'éditeur pour un total de 47 paiements. La raison ? Elle est simple, le système d’identification d’Apple avait enregistré la société sous le nom de SIS DOO, et non SIS d.o.o, et ne vérifiait pas à l'époque les personnes physiques derrière les entreprises. 

Ainsi, Apple s'est rendu compte de son erreur et a prévenu le trésor américain tout en acceptant de payer 467 000$ pour cette petite bourde...

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus