Apple se met à dos l'Ukraine pour s'être mis du côté de la Russie (màj)

actualité apple iphone ipad macNouvelle gue-guerre à venir du côté d'Apple ? C'est en tout cas la direction que prend la nouvelle histoire entre la firme de Cupertino, l'Ukraine et la Russie...

En effet, la Pomme s’est plié aux ordres du gouvernement russe en mettant à jour l'application Météo et Plans pour indique que la Crimée était un territoire leur appartenant.

Décision qui n'a pas plu à l'Ukraine, et qui l'a fait savoir au travers de son ministre ukrainien des Affaires étrangères.

vadym prystaiko

L'Ukraine pousse un coup de gueule contre Apple

Imaginez que vous pleurez que votre design et vos idées, vos années de travail et votre cœur sont volés par votre pire ennemi. Mais ensuite quelqu’un d’ignorant ne se soucie pas de votre douleur. C’est ce qu’on ressent quand vous appelez la Crimée un territoire russe.

Les iPhone sont d’excellents produits. Mais sérieusement, Apple, s’il vous plaît, vraiment, s’il vous plaît, tenez-vous-en à la technologie et au divertissement. La politique mondiale n’est pas votre point fort.

Voilà les mots tranchants utilisés par Vadym Prystaiko, le ministre ukrainien des Affaires étrangères en Ukraine, pour faire face à la décision d'Apple. Si la Pomme n'a pas réagi, la Russie a confirmé avoir fait la demande auprès de la firme, qui a visiblement suivi cette dernière...

Mise à jour du 30/11/19 :
 

Apple a officiellement réagi au changement concernant la façon dont la Crimée est désormais traitée dans Plans et Météo, comme faisant partie de la Russie, via CNBC :

Nous souhaitons préciser à nos clients du monde entier que nous n’avons apporté aucune modification à Apple Maps concernant la Crimée en dehors de la Russie, où une nouvelle loi est entrée en vigueur qui nous obligeait à mettre à jour la carte en Russie.

Nous examinons le droit international ainsi que les lois américaines et autres lois nationales pertinentes avant de déterminer l'étiquetage de nos cartes et d'apporter des modifications si la loi l'exige. Nous examinons plus en profondeur la manière dont nous traitons les frontières litigieuses dans nos services et pourrions apporter des modifications à l'avenir en conséquence. Notre intention est de faire en sorte que nos clients puissent utiliser Maps et les autres services Apple partout dans le monde.



Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

4. rophi69 - iPhone premium

30/11/2019 à 20h05 :

C’est pas grave ils se sont mis l’Ukraine a dos c’est un tout petit pays... la Russie est beaucoup plus importante et a beaucoup plus d’argent

3. xor - iPhone

30/11/2019 à 16h10 :

On arrive pas a mettre la main sur le pantalon de Tim.
Ça ne vous géne pas que tim n’ai plus de froc , aidez-moi a retrouver son pantalon , qu’il retrouve sa dignité

2. Gurvan - iPhone premium

28/11/2019 à 17h18 :

APPLE ( mais ce n’est pas et de loin la première grande multinationale à courber ainsi l’échine par rapacité géo-commerciale ) n’en est plus à un déshonneur près. Mais comme le dit voici 2000 ans un divin clochard : ‘’Que celui qui n’a jamais péché lui lance la première pierre’’. À bons entendeurs...

1. jyjy - iPhone

28/11/2019 à 17h01 :

Voilà comment une multinationale reconnaît une annexion moderne et illégale du point de vue du droit international .. ah mais oui c’est pour l’argent 🙏🏼

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus