Apple Card : Goldman Sachs rappelle que c’est lui le chef

apple cardBeaucoup connaissent l’Apple Card, mais beaucoup ne savent pas que derrière cette carte c’est la banque d’investissement créée en 1869 « Goldman Sachs ». Dans sa communication, Apple ne cite presque jamais son partenariat.

Pourquoi cet oubli ?

Normalement dans un partenariat entre deux entreprises, les marques sont mentionnées dans les publicités pour rappeler aux consommateurs que derrière ce produit on ne retrouve pas une entité mais deux, qui ont travaillé conjointement sur ce projet.

Ce qui choque un peu avec les publicités de l’Apple Card c’est que n’importe quel américain pourrait croire que c’est Apple qui a réalisé le projet tout seul.
Sauf que c’est loin d’être le cas puisque, si l’Apple Card a vu le jour, c’est grâce en grande partie à la banque d’investissement Goldman Sachs qui est en réalité l’acteur principal de cette carte proposée par la firme californienne.

Alors pourquoi cacher ce partenariat qui a été essentiel au développement de l’Apple Card ?

On trouverait facilement la réponse dans le passé. En effet Goldman Sachs est loin d’avoir une bonne réputation dans l’opinion publique aux États-Unis.
En 2007, pendant la crise subprimes et la crise de la dette grecque, de nombreux médias ont accusé l’établissement financier de fabrication dérivés financiers, ce qui s’est par la suite confirmé.
Pour faire plus simple, Goldman Sachs a contribué à la crise financière entre 2007 et 2011.

Certaines personnes vous répondront que peu importe le passé reste le passé, mais d’autres n’oublient pas et boycottent ce genre d’établissement.

apple card promo goldman sachs
 

Aux dernières nouvelles, ce rejet passerait mal du côté de Golden Sachs. D’ailleurs, c’est la dernière publicité de l’équipe marketing d’Apple qui a particulièrement énervé la banque.
Lors d’une conférence financière avec plusieurs analystes américains, le COO de Golden Sachs Stephen Scherr a rappelé (assez sèchement) :

Je veux être très clair là dessus, nonobstant quiconque affirme être le créateur de la carte. Il n’y a qu’une seule institution qui prend les décisions en sous-main, et c’est Goldman Sachs.

Stephen Cherr a ensuite assuré qu’Apple est conscient qu’elle ne peut pas faire ce qu’elle veut sur la gestion de l’Apple Card, elle est soumise aux règles et aux décisions stratégiques de Golden Sachs. Un contrat a été signé et la firme californienne sait très bien qu’elle dépend entièrement de la banque d’investissement.

Ce que n’aime pas Goldman Sachs c’est l’image de « on a tout fait tout seul » que tente de présenter Apple aux consommateurs à travers ses publicités.

La relation entre Apple et Goldman Sachs serait-elle un peu tendue ?

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. music21050 - iPhone

17/01/2020 à 20h15 :

Alhzeimer les guette Chez Goldman sachs...ils ont l’oubli à l’insu de leur plein gré 😂 comme diraient certains ...
L’un a besoin de l’autre ... à besoin de l’aspect financier pour la crédibilité , l’autre de redorer son blason ....il ne faut pas croire que ça s’est décidé comme ça en plein milieu d’un repas....
tiens et si on créait une nouvelle cab, tu me prêtes tes comptes et je te fais la carte 🤣🤣🤣

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus