Quand l’iPhone survit à un test de rotation à 6 600 km/h

iPhoneSi vous pensiez avoir tout vu concernant les tests de solidité de l’iPhone, celui-là devrait vous surprendre. Après la torture à coup de couteau, de noyade, de broyeur et autre chute depuis l’espace, voici la rotation supersonique !

La société spécialisée dans les systèmes de lancement spatial cinétique SpinLaunch, vient de démonter que l'iPhone d'Apple peut survivre à des rotations extrêmement rapides.

spinlaunch

Un iPhone dans une centrifugeuse !

SpinLaunch veut créer un système de lancement qui utilise l'énergie cinétique pour déployer des charges utiles comme des satellites dans l'espace sans le lancement de fusée à carburant traditionnel.

Au cours des dernières années, l'équipe a effectué des centaines de tests à grande vitesse. La plupart d'entre eux devaient étudier et améliorer le système, mais certains devaient apaiser les investisseurs sceptiques et les clients potentiels qui ne pensaient pas qu'une charge utile pouvait résister aux forces extrêmes.

L'équipe a envoyé des cellules solaires, des systèmes radio, des lentilles de télescope, des batteries, des modules GPS et des ordinateurs de contrôle tournant à grande vitesse;  ils ont tous survécu avec peu ou pas de dégâts.

Dans un test, Yaney - le patron - a attaché un iPhone à la centrifugeuse et l'a tourné jusqu'à ce qu'il subisse des forces 10 000 fois plus fortes que la gravité. On parle de plus de 4000 mph, soit environ 6 60 km/h. Par la suite, il a utilisé le téléphone pour lancer un appel vidéo FaceTime avec un collègue. L’iPhone était tout à fait fonctionnel.

Malheureusement, il ne semble pas y avoir d'images de ce test spécifique, ni de détail sur le modèle d’iPhone.

Comme l'atteste la démonstration de l'iPhone, les composants électroniques peuvent survivre aux forces extrêmes pendant l'accélération, bien que certains appareils électroniques plus délicats nécessitent de légères modifications.  Par exemple, la société a déjà déposé des brevets pour des panneaux solaires renforcés et des roues de réaction, qui aident les satellites à s'orienter.

Bref, encore une belle publicité indirecte pour Apple.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. fabocirk - iPhone

30/01/2020 à 11h34 :

Un petit manqué dans le texte - 6600 km/h et non pas 660 km/h -
Merci pour l’article !!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus