Macbook ARM : une puce en 5 nm et des apps compatibles Intel

icon macbook 2016Apple devrait lancer son premier Mac basé sur une puce ARM personnalisée l'année prochaine, selon Bloomberg. Cela correspond à la chronologie établie par de nombreuses sources précédemment comme l'analyste Ming-Chi Kuo, mais aussi Bloomberg qui rapporte une nouvelle information.

macbook pro 16 2019 mugshot
 

Une puce 5 nm pour les prochains Macbook d'Apple

Bloomberg explique ainsi qu'Apple travaille sur une gamme de puces destinées aux futurs Mac. La première puce conçue par Apple sera apparemment basée sur un processus de fabrication de 5 nanomètres et comportera 12 cœurs : 8 cœurs haute performance et 4 cœurs efficients pour les tâches du quotidien. 

Les puces maison d'Apple devraient largement améliorer la gamme actuelle équipée par Intel en termes de performances. La finesse de gravure jamais vu jusqu'ici sur ordinateur portable et l'ajout de cœurs supplémentaires aidera certainement à atteindre cet objectif. Bloomberg avance que la puce à 12 cœurs sera "beaucoup plus rapide" que la puce A13 actuellement implantée dans les derniers iPhones 11 et iPhone SE d'Apple.

Pour vous faire une idée, le MacBook Air 2020 d'entrée de gamme d'Apple ne possède que deux cœurs, et même les modèles MacBook Pro 13 pouces de milieu de gamme sont limités à des processeurs à quatre cœurs. Bien sûr, il y a plus de facteurs que le simple nombre de cœurs qui contribuent aux performances globales, mais c'est un bon signe que les prochains ARM Mac d'Apple vont offrir des performances beaucoup plus élevées que les machines Intel équivalentes. Rappelez-vous des comparatifs entre MacBook Pro et la future puce A14, elle qui doit visiblement servir de base aux futurs processeurs pour ordinateurs.

La firme à l'iPhone développe actuellement plusieurs puces Mac dans le cadre d'un projet interne appelé Kalamata, qui synchronise les architectures de puces entre les puces mobiles et celles de bureau. Sans surprise, Bloomberg affirme que le premier Mac ARM d'Apple sera un modèle MacBook d'entrée de gamme, ce qui confirme la récente fuite sur le Macbook 12 pouces sous ARM. Par contre, ce tout nouveau modèle n'arriver pas avant 2021.

Un souci de compatibilité pour les apps entre Intel et ARM ?

Selon le rapport, Apple n'a pas résolu tous les soucis d'un tel changement et travaille sur des outils qui permettraient aux anciennes applications conçues pour les plates-formes Intel de continuer à fonctionner sur les nouveaux Mac ARM avec un mode de compatibilité.Apple a publié une option d'émulation similaire pour la dernière transition de puce Mac, lorsque la société est passée de PowerPC aux chipsets Intel vers 2005.

Reste à savoir si la partie Windows x86 avec Boot Camp sera toujours opérationnelle.

Enfin, au-delà des gains en performances, Apple gagnerait en maitrise de sa feuille de route en supprimant la dépendance à Intel, ainsi qu'en marge sur les composants. Les futurs Mac seraient alors plus puissants et plus rentables.

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1. Dewey - iPhone premium

23/04/2020 à 16h14 :

Il ne faut pas rêver ! Si Apple passe ses MacBook à l'ARM, il y aura bien un projet similaire à Rosetta pour l'émulation d'apps x86_64 sur ARM. Mais cela sonnera le glas de BootCamp, pour des questions purement techniques !

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus