Google en moteur par défaut sur iPhone gêne le Royaume-Uni

google iphoneEncore une histoire de concurrence déloyale. Au fur et à mesure qu’Apple étend son emprise mondiale, les régulateurs et autres concurrents se penchent sur l’écosystème et les pratiques de la firme. Cette fois, ce n’est pas l’App Store qui est visé mais Safari et notamment le moteur de recherche par défaut, Google. Vous le savez, Google paye des milliards chaque année à Apple pour être la solution par défaut, un problème pour le Royaume-Uni qui y voit un monopole.

safari
 

Google bientôt au même niveau que les autres moteurs ?

L’Autorité de la concurrence de Grande-Bretagne estime que l’accord entre Apple et Google n’est pas fair-play pour les autres moteurs de recherche qui figurent pourtant en option dans Safari. On parle de Bing, Yahoo et DuckDuckGo. En effet, ces trois sites sont proposés en solution alternative sur iPhone, iPad et Mac, mais seulement dans les réglages.

Pour l’Autorité de la concurrence, ce n’est pas
suffisant et Apple devrait afficher un écran de sélection au premier lancement, comme ce que fait déjà Google sur Android par exemple.

Compte tenu de l’impact des contenus pré-installés et des actions par défaut sur les appareils mobiles et de la part de marché importante d’Apple, nous estimons que les accords existants entre Apple et Google créent une barrière importante à l’entrée et à l’expansion pour les rivaux, ce qui affecte la concurrence entre les moteurs de recherche sur mobile.


Le régulateur estime que la firme de Cupertino a touché près de 1,2 milliard de livres (1,33 milliards d’euros) de la part de Google en 2019 pour être le moteur de recherche par défaut sur les produits vendus au Royaume-Uni. Rappelons d’ailleurs que le deal entre les deux représente au moins 9 milliards par an au niveau mondial.


Reste à voir ce qu’Apple compte faire pour contourner ce problème, on la voit mal s'asseoir sur plusieurs milliards sans réagir...

duckduckgoios

Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Risitas - iPhone

02/07/2020 à 14h11 :

Le moteur de recherche importe peu , pour la confidentialité , utiliser un vpn comme beaucoup d’utilisateur est trés simple.

4. heliophile - iPhone

02/07/2020 à 12h00 :

@sam - iPhone
Ça c'est toi qui le dit ...
Pour ma part, je ne vois pas de différence entre Bing et Google par exemple.
Et un moteur de recherche comme Qwant fait les recherches en son nom sur Google Bing et autres. Ceci empêche les moteurs de recherche de connaître notre IP et rend donc la recherche anonyme, sachant que Qwant n'utilise pas les données personnelles, tout comme DuckDuckGo.

3. Dewey - iPhone premium

02/07/2020 à 09h36 :

Je suis plutôt d'accord sur le fait qu'il y ai un moteur de recherche par défaut. Néanmoins, je ne serai pas non plus contre un écran de choix du moteur par défaut (comme le "ballot screen" sur Windows) à la première ouverture de Safari, ou mieux à l'écran de configuration quand on allume un tout nouvel iPhone pour la première fois.

2. sam - iPhone

02/07/2020 à 08h58 :

Bon après les autres moteurs sont quand même à la traine ....

1. vampirehilare - iPhone

02/07/2020 à 08h32 :

Bonjour, en plus des quatre moteurs de recherches visibles sur la capture d’écran j’en ai trois autres: Baidu, Sogou, 360 Search. Ça en fait 7 au total. Je suis d’accord sinon pour les gens qui ne vont pas dans les réglages, d’afficher le moteur de recherche à choisir des l’ouverture de la première page Safari.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus