L'Apple Watch va envoyer vos données de santé aux urgences en cas de chute

icon apple watchComme vous le savez probablement, l'Apple Watch propose plusieurs fonctionnalités liées à la santé et à la détection de chute ou de maladie cardiaque. Dans un nouveau brevet déposé dans le registre de l'USPTO, la firme de Cupertino explique son intention de développer la détection des chutes dans une version plus poussée que celle actuellement en place.

Un envoi d'information vers les services d'urgences

Quand on dit que l'Apple Watch est comme un ange gardien personnel à son poignet, ce n'est pas une plaisanterie !
Apple veut que votre montre connectée vous apporte une sécurité optimale en cas de chute ou d'accident. En effet, quand celle-ci détecte un mouvement brutal qu'elle considère comme une chute, elle va vous demander si tout va bien en vibrant sur votre poignet. Si vous ne répondez pas, l'Apple Watch prend l'initiative d'appeler les urgences et de communiquer votre emplacement géographique afin de rendre une intervention possible.
Dans certaines situations, l'Apple Watch peut aussi partager votre identifiant médical et quelques informations personnelles, sauf si vous avez refusé le partage.

Apple veut aller encore plus loin avec la détection des chutes. Dans un récent brevet, la firme de Cupertino explique que quand l'Apple Watch déclenchera l'appel vers les urgences, il sera possible de transférer la totalité de vos données de santé. Les secouristes auront donc votre sexe, votre âge, votre groupe sanguin, vos problèmes de santé si vous en avez, votre poids, votre taille...

detection de chute apple watch

Le brevet explique :

Un aspect de la technologie actuelle est la collecte et l'utilisation de données disponibles à partir de sources spécifiques et légitimes pour améliorer la capacité des dispositifs des utilisateurs à aider dans les situations d'urgence en passant des appels d'urgence au nom de l'utilisateur et en fournissant des informations précieuses aux destinataires.
Apple envisage que dans certains cas, ces données collectées puissent inclure des données personnelles qui identifient de manière unique ou peuvent être utilisées pour identifier une personne spécifique. Ces données personnelles peuvent inclure des données démographiques, des données de localisation, des identifiants en ligne, des numéros de téléphone, des adresses e-mail, des adresses personnelles, des données ou des enregistrements relatifs à la santé ou au niveau de forme physique d'un utilisateur (par exemple, mesures des signes vitaux, informations sur les médicaments, informations sur l'exercice). ), date de naissance ou toute autre information personnelle.
Apple reconnaît que l'utilisation de ces données personnelles, dans la technologie actuelle, peut être utilisée au profit des utilisateurs. Par exemple, les données personnelles (par exemple, les informations sur la santé des utilisateurs, l'emplacement physique, etc.) peuvent être utilisées pour aider les intervenants et les techniciens des services d'urgence à identifier quand un utilisateur a besoin de soins médicaux et / ou où se trouve l'utilisateur. Par exemple, des informations sur les états de santé antérieurs de l'utilisateur peuvent aider les services d'urgence à identifier le type de soins médicaux nécessaires et le type de techniciens à envoyer à l'emplacement de l'utilisateur.
Les mesures de santé qui peuvent être calculées à l'aide des électrodes comprennent, sans limitation, les fonctions cardiaques (ECG, ECG), la teneur en eau, les ratios de graisse corporelle, la résistance galvanique de la peau et leurs combinaisons.

Voici un exemple de message

Quand l'Apple Watch appelle le numéro des secours, la personne qui décroche entend un message automatisé avec la voix de Siri. Dans le cas où Apple appliquerait ce qui est mentionné dans le brevet, voici le briefing automatisé que pourrait entendre la personne qui réceptionne les appels :

Il s'agit d'un appel d'urgence automatisé au nom de John Appleseed. John est un homme de 38 ans qui a fait une chute difficile et qui ne réagit pas. Son emplacement actuel est approximativement 767 5th Ave, New York, NY 10153. La fréquence cardiaque actuelle de John est de 33 battements par minute. Sa fréquence cardiaque normale au repos est de 42 battements par minute. John mesure cinq pieds et 11 pouces et pèse 168 livres. Son IMC est de 23,5 et sa graisse corporelle est de 22%, tous deux dans des fourchettes saines. Il ne montre aucun signe d'afib. John fait de l'exercice régulièrement et les données de santé sur son téléphone n'enregistrent aucune condition médicale ou médicament connu. Ce message se répétera encore trois fois, avec une fréquence cardiaque mise à jour.

On peut le dire, c'est spectaculaire ! Toutes les informations communiquées sont précises pour effectuer l'intervention, puisque toutes ces données sont après transmises aux équipes de secours sur le terrain. Avant même d'intervenir, les secouristes sauront de qui il s'agit avec plein d'informations qui peuvent aider pendant le transfert vers l'hôpital.

Via

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus