Instagram exploite la reconnaissance faciale sur ses utilisateurs

instagram icone app ipa iphoneNouvelle affaire judiciaire à l'encontre du groupe Facebook ! Le réseau social de Mark Zuckerberg fait actuellement l'objet d'une enquête suite à une plainte déposée au tribunal d'État de Redwood City. En effet, le plaignant qui a souhaité rester anonyme explique avoir découvert que Facebook créait des "modèles de visage" à partir des photos postées sur Instagram.

Une énième affaire...

Ce sont des accusations très graves contre Facebook qui commencent à faire du bruit dans les médias américains !
Le réseau social est accusé de collecter, stocker et profiter des données biométriques de plus de 100 millions d'utilisateurs d'Instagram.
En effet, Facebook utiliserait un logiciel de reconnaissance faciale afin de créer des modèles de visage à partir des photos postées sur Instagram. Cela serait après stocké dans les bases de données de Facebook. Dans quel but ? Renforcer les capacités de reconnaissance faciale sur les produits que le groupe commercialise, mais aussi pour son application Facebook.
Plus grave encore, l'accusation déclare que Facebook partagerait en toute discrétion les informations récoltées avec des partenaires.
Le tout sans prévenir l'utilisateur et donc sans son autorisation !

facebook  instagram et whatsapp

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer si ces accusations sont vraies, s'il s'avère que Facebook procède à ce type de pratique, ce pourrait être un nouveau scandale à l'encontre du réseau social géré par Mark Zuckerberg.
De plus, selon les dires de Bloomberg, cela pourrait avoir un impact financier majeur sur le groupe, puisque Facebook enfreint la loi de confidentialité de l'Illinois qui interdit la récolte non autorisée de données biométriques.
Au total, Facebook pourrait faire face à une amende de 1000$ par personne dont le visage a été stocké sans l'autorisation. L'amende pourrait monter jusqu'à 5000$ si le juge responsable de l'affaire affirme que cela a été réalisé de manière imprudente ou intentionnelle.

Du côté de Facebook on a déjà réagi à cette accusation. Stephanie Otway qui est la porte-parole du réseau social a déclaré que l'application Instagram n'utilisait pas la reconnaissance faciale de la même manière que l'application Facebook.

Cette accusation est sans fondement. Instagram n'utilise pas la technologie de reconnaissance faciale.

La mauvaise nouvelle pour Facebook, c'est que l'entreprise est déjà connue dans l'Illinois, une autre affaire avec des circonstances identiques a fait beaucoup de bruit ! Mais cette fois-ci, elle accusait la reconnaissance faciale utilisée à travers l'application, Facebook. Vu que la situation était devenue trop critique, le réseau social a proposé de payer 650 millions pour régler le problème.

 

Télécharger l'app gratuite Instagram



instagram capture app ipa iphone

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus