Antitrust : l'Italie vise Apple, Google et Dropbox

Actu AppleLes enquêtes pour pratiques anticoncurrentielles ? On pourrait presque parler de routine pour Apple. Cependant, cette nouvelle affaire ne concerne pas que la firme de Cupertino, il y a aussi Dropbox et l'autre géant californien Google qui sont concernés. L'Italie vient de lancer une gigantesque enquête antitrust contre les trois entreprises.

Une enquête qui ressemble à beaucoup d'autres

Pour une fois ce n'est pas l'App Store qui pose problème, mais iCloud... L’Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato vient de publier sur son site internet un communiqué expliquant que Apple, Google et Dropbox sont sous le feu des projecteurs d'une enquête antitrust visant à déterminer si les entreprises ont abusé de pratique anticoncurrentielle avec leur service de cloud.
Les accusations sont graves puisqu'on parle ici d'une "procédure pour pratiques commerciales déloyales et / ou violations de la directive sur les droits des consommateurs et une pour les clauses alléguées".

icloud

Google Drive, iCloud et Dropbox auraient donc usé de pratiques illégales en Italie. Ce qui est reproché c'est que lors de la présentation du service, les explications sur la collecte et l'utilisation des données des utilisateurs, n'est pas clairement indiqué. Les trois entreprises se seraient également (d'après les accusations) servies de ces données à des fins commerciales. Malheureusement, comme les utilisateurs italiens n'étaient pas au courant, ils n'ont pas pu refuser que leurs données soient utilisées par les trois entreprises.
Des faits assez surprenants pour Apple puisqu'on sait que l'entreprise n'a pas recours à ce genre de méthode et que ce n'est pas "la politique de la maison".
Le cas de Dropbox serait lui un peu plus grave :

Les mêmes griefs sont également portés contre Dropbox, qui est également accusé - en outre - d'avoir omis de fournir des informations sur les conditions, modalités et procédures de résiliation du contrat et d'exercer le droit de réexamen de manière claire et immédiatement accessible. Par ailleurs, ne pas permettre à l'utilisateur le recours aisé à des mécanismes extrajudiciaires de conciliation des litiges, auxquels le professionnel est soumis, avec les informations nécessaires pour y accéder.

Pour l'instant nous sommes au début de l'enquête, mais celle-ci devrait prochainement apporter de nouvelles informations. Pour l'instant, Apple n'a pas réagi.


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus