5G : Orange abandonne son projet de mutualisation avec Free Mobile

orange-et-moi forfait iphone ipadMême s'ils sont avant tout des concurrents, Orange et Free entretiennent une bonne relation depuis de nombreuses années. Celle-ci a pris nouvelle ampleur lors de l'accord d'itinérance pour le lancement de Free Mobile. Malheureusement, la vision des deux opérateurs n'est pas toujours la même et provoque des échecs sur des projets qui paraissaient pourtant ambitieux et prometteurs.

Il n'y aura pas de mutualisation du réseau 5G d'Orange et Free Mobile

C'est un coup dur pour le déploiement de la 5G en France. Il y a quelques semaines, Stéphane Richard laissait sous-entendre une possible mutualisation du réseau 5G entre Orange et Free Mobile, le but étant principalement de satisfaire les consommateurs afin qu'ils obtiennent une couverture plus rapide.
Cependant, si cet accord semblait bien parti, il vient de se stopper net avec une déclaration d'Orange hier soir.
Dans un contrat de mutualisation des réseaux, chacun doit y trouver son intérêt, ce qui n'était pas possible pour l'opérateur de Stéphane Richard.

En effet, le PDG d'Orange reproche à Free Mobile de prendre un chemin qui n'est pas vu comme du bon oeil en interne chez Orange. Ce chemin s'appelle les "fréquences". À l'heure actuelle, Free Mobile affirme être le premier opérateur 5G en France, ce qui est vrai, l'opérateur possède la meilleure couverture, mais avec des fréquences qui sont plus de la "4G++" que de la 5G.

Vous avez peut-être vu certains Speedtest circuler sur les réseaux sociaux, certains tests de débits en 5G affichent un débit descendant de moins de 100 Mbps alors que le smartphone affiche bien la mention "5G".
Dans d'autres Speedtest, on peut apercevoir des débits descendants tournant autour de 650-700 Mbps. Mais pourquoi cette différence ?
Il y a une raison... En réalité en 5G, il n'y a qu'une fréquence qui apporte un véritable changement par rapport à la 4G, il s'agit de la fréquence 3,5 GHz. Cette fréquence est aujourd'hui considérée comme le "luxe" pour obtenir des débits conséquents et profiter d'une connexion très rapide.

orange et free mobile

Si Orange met le paquet pour rendre compatible un maximum de ses antennes avec cette fréquence, Free Mobile lui ne fait aucun effort et préfère déployer des fréquences inférieures à la 3,5 GHz. L'avantage c'est que ces fréquences sont nettement plus simples et rapides à déployer, cependant ce ne sont pas celles qui apportent les meilleurs débits.

Aujourd'hui, Orange se demande "pourquoi envisager un contrat de mutualisation si nos abonnés profiteront des fréquences les moins intéressantes quand les abonnés Free Mobile profiteront eux des meilleures fréquences qu'on aura déployées ?".
On ne peut pas dire le contraire... La réaction d'Orange est tout à fait logique !
Pour mettre fin à cet hypothétique contrat de mutualisation, l'opérateur de Stéphane Richard a tenu à faire un communiqué officiel pour ne pas faire espérer les abonnés des deux opérateurs, pour rien.

Constatant une divergence de stratégie de déploiement, Orange a décidé de mettre fin aux discussions. Orange fait de la qualité de ses réseaux une priorité ; le réseau mobile Orange est d’ailleurs classé meilleur réseau mobile de France pour la 10e année consécutive par l’ARCEP. Le groupe est également très engagé dans le déploiement de la fibre en France, assurant deux tiers des 24 millions de logements déjà raccordables.

Cette déclaration n'est pas très surprenante puisque le PDG d'Orange avait tenu des propos assez difficiles envers Free Mobile. Dans un récent discours relayé par Le Figaro, Stéphane Richard avait accusé Free Mobile de promouvoir des taux de couverture trompeurs. Il avait également expliqué que la 5G c'est la fréquence 3,5 GHz, les autres sont de la 4G améliorée !

Communiqué de presse d'Orange

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5 El Coyote - iPhone

30/01/2021 à 09h08 :

@alxko - iPhone

Je ne connais pas toute l’histoire donc je sais pas si c’est de l’info ou de l’intox.
Cependant, c’est pas parce que t’as l’autorisation de faire de la 5G haute fréquence sur X antennes que tu dois forcément les faire avec cette fréquence.
Donc l’histoire est peut être vraie.

Après c’est dommage, les deux auraient pu sortir gagnant de cette mutualisation...

4 FANATiCK71 - iPhone

29/01/2021 à 13h14 :

@Nicoast - iPhone
80€/mois ? J’espère que c’est la BOX et le téléphone parce qu’étant chez Orange je ne paye absolument pas ce prix la 😉
Je suis en Bourgogne et Free c’est tellement de la merde, quand j’vais dans des endroit perdus j’ai de la 4G contrairement à mes collègues qui eux sois sont en E ou n’ont carrément pas de co 🙆🏻‍♂️

3 Nicoast - iPhone

29/01/2021 à 12h57 :

Faut voir la tronche qu’ils doivent faire chez Orange en voyant Free qui propose tellement de choses pour vraiment pas cher et de qualité, c’était pareil pour la Pop ça chipotait parce qu’elle n’avait pas de Wifi 6 et au final ils ont super bien opti le wifi des box récemment (même les anciennes), on entend plus personne râler, au final c’est l’expérience utilisateur qui compte et entre payer 30e par mois et 80e par mois, la question est vite répondue 😍

2 Federline - iPhone premium

29/01/2021 à 12h06 :

@alxko - iPhone
+1

1 alxko - iPhone

29/01/2021 à 10h20 :

« Free Mobile lui ne fait aucun effort et préfère déployer des fréquences inférieures à la 3,5 GHz »

Encore un ramassis de conneries dans cet article juste pour dénigrer un opérateur vis à vis d’un autre.

Si on se base sur les derniers pointages de l’ANFR (7 janvier 2021) le bilan des sites en 3,5 GHz autorisés par opérateur est le suivant:

Bouygues : 821
Free : 941
Orange : 1 309
Sfr : 775

Je ne vois pas en quoi free « fait aucun effort et préfère déployer des fréquences inférieures à la 3,5 GHz », sachant qu’il se situe deuxième en terme de sites autorisés sur cette bande.

Merci pour la désinformation de cet article.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.