Uber : les chauffeurs du Royaume-Uni vont avoir les avantages d'un contrat CDI

uber icone app ipa iphone ipadOn dit souvent que poursuivre une entreprise en justice ne sert à rien, que c'est une perte de temps, car celle-ci a ton d'influence. Et pourtant... Un groupe de chauffeurs Uber au Royaume-Uni a réussi à obtenir les avantages d'un contrat de travail traditionnel. Pour la première fois, Uber a annoncé qu'ils étaient vus désormais comme des employés et plus comme des entrepreneurs indépendants.

Uber est obligé de changer les règles

Pour une entreprise de VTC, avoir des chauffeurs avec le statut d'entrepreneur indépendant, c'est tout bénéfique. Il n'y a pas de congés payés et pas de salaire fixe tous les mois, une économie de folie !
Évidemment, le salarié est perdant dans ce deal, puisqu'il n'obtient pas tous les avantages que l'on peut avoir avec un contrat de travail, le seul avantage qu'il possède, c'est qu'il est libre de travailler avec des concurrents pour recevoir toujours plus de courses.
Heureusement pour les chauffeurs du Royaume-Uni, les règles changent dès maintenant comme l'a annoncé Uber. Dès maintenant, les professionnels vont obtenir un salaire minimum vital national qui est de 8,72 £ (10,17€) par heure, des indemnités de vacances ainsi que des cotisations de retraite.

La BBC News est le premier média a relayé tous les détails de ce changement majeur dans la politique d'Uber, il est expliqué que cette modification de rémunération ne va pas entrainer la hausse des tarifs pour les clients, ils resteront à l'identique.
Au total, ce n'est pas moins de 70 000 chauffeurs britanniques qui vont profiter d'un salaire minimum tous les mois, ils auront aussi des jours de congé chaque année avec une cotisation pour leurs retraites.

uber

Dara Khosrowshahi, le directeur général d'Uber a déclaré dans l'Evening Standard :

Il s'agit d'une amélioration significative de la norme de travail des chauffeurs britanniques. Mais je sais que de nombreux observateurs ne nous féliciteront pas d'avoir franchi cette étape, qui intervient après une bataille juridique de cinq ans. Ils ont raison, mais j'espère que la voie que nous avons choisie montre notre volonté de changer.

À noter quand même que le changement de position d'Uber reste très incomplet par rapport à la décision de justice qui a été prise.
Officiellement Uber affirme que le salaire minimum sera appliqué dès l'acceptation de la course, jusqu'à que celle-ci se termine. S'il n'y a pas de courses, les chauffeurs ne seront pas rémunérés, comme ça l'a toujours été.
Du côté des syndicats, ça ne passe pas, car on estime que la décision de justice oblige Uber à mettre en place un salaire minimum de la connexion jusqu'à la déconnexion sur l'application, ils présentent cela comme une journée de travail basique !
La patronne de l'organe syndical du TUC, Frances O'Grady s'est quand même félicité de ce changement, selon ses propos, cela montre qu'il est toujours possible d'obliger une entreprise multinationale à changer ses pratiques, même quand celles-ci sont dans son ADN depuis sa création.
 

Télécharger l'app gratuite Uber



uber capture app ipa iphone ipad

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.