Intel veut construire les puces M1 d'Apple

m1 puce iconPour la première fois de son histoire, Apple a pris la décision de développer son propre processeur pour ses Mac. Ce nouveau chapitre marque le début de l'indépendance par rapport à Intel (l'entreprise où le géant californien s'est fourni pendant des années). Pour Intel, cette nouvelle est bien évidemment un coup dur et une gigantesque perte financière !

Le nouveau PDG d'Intel veut continuer la collaboration avec Apple

Fournir des processeurs à Apple ? Intel, sait que désormais ce partenariat est de l'histoire ancienne, la firme de Cupertino ne reviendra jamais en arrière, surtout que les performances de la puce M1 sont au-delà des attentes.
Du coup, Pat Gelsinger le nouveau PDG d'Intel a eu une nouvelle idée pour continuer le business avec Apple et ses Mac. Gelsinger a exprimé son envie de se consacrer à la fabrication des puces M1 d'Apple, à travers un communiqué de presse, il explique qu'une nouvelle division est en cours de création. Celle-ci est baptisée Intel Foundry Services et elle va être dédiée à la fabrication de processeurs, qu'ils soient conçus par Intel ou par un concurrent !
Paul Gelsinger a déclaré :

Nous mettons le cap sur une nouvelle ère d'innovation et de leadership en matière de produits. Intel est la seule entreprise à disposer de la profondeur et de l'étendue des logiciels, du silicium, des plates-formes, du packaging et du processus avec la fabrication à l'échelle sur laquelle les clients peuvent compter pour leurs innovations de prochaine génération.

evenement apple novembre 2020 apple m1

Le problème, c'est qu'Apple possède déjà un contrat avec TSMC, le partenaire taïwanais a été sélectionné pour la fabrication de la puce M1 et on imagine qu'un accord sur le long terme a dû être signé !
En plus, quand Apple a annoncé l'abandon des processeurs Intel pour proposer sa puce M1, Intel a adopté une communication dénigrante envers les capacités des Mac. Voici ce qu'on a pu voir sur le compte Twitter d'Intel :

Si vous pouvez alimenter un lancement de fusée et lancer Rocket League, vous n'êtes pas sur un Mac.

Go PC

Si vous pouvez feuilleter les vignettes Photoshop avec votre pouce réel, vous n'êtes pas sur un Mac.

Go PC

La firme de Cupertino va-t-elle abandonner TSMC pour se rapprocher d'Intel dans les années à venir ? Quoi qu'il se passe, Intel semble déterminée à remuer ciel et terre pour cette nouvelle division, dans le communiqué, l'entreprise explique déclencher une expansion significative de la capacité de fabrication.
Deux nouvelles usines "made in USA" vont ouvrir en Arizona (sur le campus d'Ocotillo), Intel annonce un investissement de 20 milliards de dollars et le recrutement de 3000 nouvelles personnes (avec un contrat CDI).

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Gemini - iPhone premium

25/03/2021 à 11h11 :

Il me semble qu’Intel ne maîtrise pas la bonne finesse de gravure de plus. Non?

2 wic - iPhone premium

24/03/2021 à 09h53 :

Haha ils crachent dessus en faisant des pubs débile ventant les mérites de leurs puces face à la puce M1 et après ça viens quémander 😂

1 WWW - iPhone premium

24/03/2021 à 08h45 :

Des joueurs de Fortnite contre des joueurs d’échecs.

C’est fini, sans faire le pro Apple, Intel a pris du retard sur un ancien client qui a souvent eu pour stratégie de faire de l’intégration verticale : c’est fini Intel.

Qu’ils se concentrent sur leurs clients restants, en essayant de les fidéliser pour ne pas en perdre d’avantage.

Il ne devrait pas y avoir d’ego dans le business, le plus tôt Intel admettra sa défaite, le mieux se sera pour l’entreprise.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.