La Commission européenne accuse Apple d'abus de position dominante face à Spotify

spotify musique et podcasts icone app ipa iphone ipadEn 2019, Spotify s'était plaint auprès de la Commission européenne de vivre un véritable enfer sur l'App Store. Le service de streaming avait décrit une situation très tendue avec Apple sur la distribution de son application. La firme suédoise accuse Apple d'abuser de sa position pour favoriser ses propres services !

La Commission européenne donne raison à Spotify

C'est désormais officiel, la Commission européenne vient de publier son rapport préliminaire qui contient une première accusation dans le cadre de l'affaire qui oppose Apple et Spotify. Après plus de deux ans d'enquête, la Commission européenne vient d'annoncer qu'Apple "a faussé la concurrence" sur le marché du streaming musical, autrement dit, Apple abuse de sa position pour prendre de l'avance vis-à-vis des concurrents.

L'accusation tourne autour d'un point capital : la mention des moyens de paiements disponibles. Spotify n'a jamais réagit comme Epic Games en mettant son propre moyen de paiement afin de contourner la commission de l'App Store, cependant ce que n'a jamais compris Spotify c'est de ne pas avoir le droit d'informer ses utilisateurs qu'il y a d'autres paiements qui sont disponibles pour leur abonnement Spotify Premium.
La firme suédoise avait déclaré auprès de la Commission européenne qu'Apple ne laissait pas les développeurs expliquer aux utilisateurs qu'ils pouvaient payer leur abonnement tous les mois directement en carte bancaire sur le site de Spotify.
À ce sujet, la Commission européenne a déclarée : 

La Commission est préoccupée par le fait qu’Apple applique certaines restrictions aux développeurs d’applications, les empêchant d’informer les utilisateurs d’iPhone et d’iPad de l’existence de solutions alternatives d’achat moins coûteuses.

apple music vs spotify

L'enquête de la Commission européenne a ouvertement mentionné l'existence de pratiques anticoncurrentielles avec cette interdiction émises aux développeurs.
Le communiqué explique qu'avec les règles strictes de l'App Store, les services de streaming concurrents d'Apple Music sont désavantagés à cause de l'abonnement trop coûteux.

Normalement, l'abonnement Spotify Premium coûte 9,99€/mois. Pour éviter de réduire sa marge de bénéfice, le service de streaming ajoute la commission de 30% de l'App Store sur son application iOS, ce qui fait grimper le prix de l'abonnement à 12,99€/mois.
Si beaucoup d'utilisateurs ont connaissance de cette différence de prix, d'autres ne le savent pas et se rapprochent d'Apple Music comme l'abonnement est 3€ moins cher pour les mêmes fonctionnalités et le même catalogue de musiques.

Suite à ce communiqué de la Commission européenne, Apple a répondu en expliquant :

Spotify est devenu le plus grand service de streaming musical au monde et nous sommes fiers du rôle que nous avons joué à cet égard. Spotify ne verse aucune commission à Apple sur plus de 99% de ses abonnés et ne paie qu’une commission de 15 % sur les abonnés restants acquis par le biais de l’App Store. Au cœur de cette affaire, Spotify demande à pouvoir faire de la publicité pour des offres alternatives sur son application iOS, une pratique qu’aucun magasin au monde n’autorise. Une fois de plus, Spotify veut bénéficier de tous les avantages de l’App Store mais ne pense pas devoir payer quoi que ce soit pour cela. L’argument de la Commission en faveur de Spotify est le contraire d’une concurrence loyale.

Pour l'instant, aucune sanction n'a été émise envers Apple, mais l'enquête est encore loin d'être terminée, d'autres accusations contre Apple pourrait bientôt apparaître dans d'autres communiqués.
Le 3 mai 2021, le procès contre Apple et Epic Games va commencer aux États-Unis, il se pourrait que le créateur de Fortnite se serve de cette accusation de la Commission européenne pour appuyer son attaque contre les pratiques anticoncurrentielles qu'utilisent Apple depuis de nombreuses années.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

15 Le Xam - iPhone premium

01/05/2021 à 12h12 :

@Wormhole02 - iPhone
Tu as raison car en fonction des produits ils peuvent prendre jusqu’à 60% de commission sur les produits physique 🤗
Hors Apple ne prend aucune commission sur un bien physique, ZÉRO.

Et si tu te pose la question la vente de bien physique écrase largement la vente de bien numérique mise en avant dans cette gueguerre ridicule. 400 Milliards VS 100 Milliards (abonnement + inApp combiné).

14 Wormhole02 - iPhone

01/05/2021 à 11h19 :

Carrefour, Leclerc, Auchan, Super U (et j’en passe) ne prennent pas 30% de commission.

13 Le Xam - iPhone premium

01/05/2021 à 09h54 :

@Francois Roche - iPhone
Prendre une commission sur tous les inApp et les abonnés premium, quand tu vois qu’il y a une très grande majorité d’utilisateur gratuit… Et qu’il profite de chaque occasion pour augmenter leurs tarifs
Pour Spotify utilisateurs premium payent pour les gratuits, c’est la simple vérité.
Et 30% la première année et 15% les suivantes, c’est complètement normal. Par contre rien n’est payé à Apple sur les pubs diffusées, et l’anti-ciblage d’Apple dérange ce qui explique cette acharnement.

Il n’y a pas de défense consommateur de la part de Spotify, uniquement des bénéfices plus importants pour la compagnie en question.

Et tout ça alors que Apple rémunére 3x plus les artistes que Spotify, qui était avant accusé avant de position dominante… haha cette blague.

12 Steven Teurtrie - iPad

01/05/2021 à 06h46 :

Pour moi les 30% à Apple depuis Apple Music c’est de la concurrence déloyale

11 Am4rok - iPhone premium

01/05/2021 à 06h08 :

@Wormhole02 - iPhone
Tous les disquaires, libraires etc
En sommes tous les magasins physiques

En passant sur  ils veulent profiter de l’aura de la marque. Rien ne les y obligent.
De plus il y a un joli bandeau qui averti que l’on doit passer par leur site pour s’abonner avec une explication sur celui-ci … donc au fond, ils chouinent pour rien.

Sans c m’opter qu’ils ne soient pas les artistes comme il se doit, en retard voir jamais, Spotify ne mérite pas de continuer d’exister à mes yeux (juste pour arnaque auprès des artistes)

10 David Ubuntu St Fleur - iPhone

01/05/2021 à 02h12 :

@Le Xam - iPhone premium
C’est claire

9 Wacko - iPhone premium

30/04/2021 à 19h45 :

Sur le papier, on pourrait donner raison à Spotify. Mais quand Google a décidé récemment de renforcer sa commission de 30% sur son Play Store, il ne me semble pas avoir entendu Spotify se plaindre. La tendance actuelle est à l'Apple-bashing, et je me demande si Spotify, Epic Games et compagnie passent l'envie de faire de faire tomber Apple avant leurs propres intérêts.

8 Mediadirect - iPad

30/04/2021 à 19h26 :

Quoi qu’on en dise ou qu’on en pense, si la commission confirme son avis, Apple n’aura pas d’autre choix que d’accepter la décision et de payer les éventuelles amendes. On ne peut pas abuser indéfiniment de sa position. Ce ne sera que profitable pour nous, les consommateurs.

7 Wormhole02 - iPhone

30/04/2021 à 19h16 :

@axecos - iPhone
Spotify se développait déjà avant d’être sur l’AppStore.
Je ne dis pas qu’ils ne doivent rien payer, je dis que la valeur de 30% est exagérée.
Cite moi d’autres entreprises qui mettent une commission aussi élevée (a part Google) ?

6 axecos - iPhone

30/04/2021 à 19h14 :

@Wormhole02 - iPhone
C’est leur service reveillie toi bien sur et heuresement que tu te met en avant il se sont engager en toute connaissance de cause spotify a cas baisser ces prix de 30% il brasse des million voir des milliard pour les plus gros tout ca grave a apple et sa leur crache dessus c’est une honte. Sans apple la plupart des application aurait rien comme pognon y a des commission sur les autre store mais personne en parle car c’est pas apple.

5 Wormhole02 - iPhone

30/04/2021 à 18h05 :

Que Spotify ait à payer l’hébergement de leur app sur le store d’Apple, ok, normal. Qu’Apple facture une commission de 30%, alors qu’ils y mettent aussi leurs produits qui eux sont exemptés de cette commission, est disproportionné.
Je m’explique : Apple Music rapporte 10€/mois. Spotify, pour gagner la même somme devrait mettre son abonnement à 15€/mois. En n’oubliant pas que sur ces 15€, 5€ reviendraient à Apple ! Spotify ne peut pas s’aligner étant donné que les contrats passés avec les Majors sont sensiblement les mêmes d’un service de streaming sont les mêmes. Après Apple peut dire : « Nous, on rémunère plus les artistes ! »

4 Packiie-33 - iPad premium

30/04/2021 à 17h53 :

@Francois Roche - iPhone
Après la commission en soi, n’es pas du vol puisque c’est Apple qui gère l’App Store c’est normal qui soit rémunéré car c’est leur serveur qui accueille les applications par contre ce qui est du vol c’est le montant de la-dit commission, sérieusement 30% c’est honteux et le pire c’est que c’est qui en paient les pots cassés

3 Francois Roche - iPhone

30/04/2021 à 17h34 :

@Le Xam - iPhone premium
Payer un tarif sur la plateforme Apple pour héberger son application c’est une chose mais prendre une commission sur chaque abonné premium (et ça tout les mois) s’en ai une autre et c’est juste du vol.

2 Le Xam - iPhone premium

30/04/2021 à 16h38 :

Ok donc Spotify veut bénéficier de tout les avantages d’Apple et refuser de leurs donner leurs parts du gâteau… la c’est la commission européenne qui abuse de sa position dominante 😅

1 Francois Roche - iPhone

30/04/2021 à 16h24 :

Yes +1000 et il y en aura d’autres 😊.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.