La puce M1 de l'iPad Pro n'est pas exploitée par iPadOS 15

ipados iconLe matériel du nouvel iPad Pro 2021 est absolument exceptionnel, bien au-delà de toute concurrence dans le domaine des tablettes, et souvent même des PC portables. Mais, iPadOS 15 récemment annoncé par Apple n'est toujours pas "pro". C'est une des choses que l'on espérait de ce nouveau firmware.

 

Un moteur bridé par le logiciel

Après le lancement de nouveaux modèles d'iPad Pro M1 en mai, beaucoup ont prédit et espéré que le fabricant d'appareils dévoilerait un iPadOS 15 tourné vers l'utilisation professionnelle lors de sa conférence mondiale des développeurs. Nous avions d'ailleurs demandé un iPadOS 15 Pro.

Mais finalement, c'est globalement une déception pour les utilisateurs qui attendaient plus de fonctions venant du Mac - y compris un système multitâche plus robuste, une prise en charge appropriée des moniteurs externes et une plus grande compatibilité avec les périphériques externes.

Tout cela est passé à la trappe pour nous laisser quelques bricoles :

  1. Nouveaux boutons pour invoquer le même "vieux" multitâche - une amélioration, mais pas la refonte nécessaire.
  2. Des widgets qui peuvent être placés n'importe où sur l'écran d'accueil - vus il y a un an sur l'iPhone.
  3. La possibilité de griffonner rapidement des notes dans une application, ce qui pouvait auparavant être fait en appuyant sur l'écran de verrouillage avec un Apple Pencil.

Aucune des améliorations citées n'est mauvaise en soi, mais elles ne vont tout simplement pas assez loin pour un appareil qui exécute le même processeur que les derniers Mac M1 - des systèmes qui épatent la concurrence, obtiennent des critiques élogieuses de la part des spécialistes et se vendent comme des petits pains.

Il y a tellement de puissance dans l'élégant iPad Pro, tellement de potentiel inexploité, que les utilisateurs et les développeurs ont réclamé une refonte d'iPadOS pour vraiment libérer la bête.

ipados 15 bonjour
 

Une copie du Mac, sans macOS

La RAM, pourquoi faire ?

Le nouvel iPad Pro, pour la première fois, est livré avec des options de 8 ou 16 Go de RAM, le rendant encore plus conforme au Mac. Lorsque l'iPad Pro M1 a été mis en vente, les développeurs ont noté que les applications étaient limitées à 5 Go de RAM dans iPadOS 14, ce qui laisse espérer que davantage de puissance serait mise à la disposition des développeurs avec iPadOS 15. Pourtant, lors de la WWDC de cette semaine, il n'y a eu aucune information pour faire passer les applications iPad de qualité professionnelle au niveau supérieur.

Port USB sous exploité

Bien qu'il dispose d'un port USB-4/Thunderbolt 3, le nouvel iPad Pro n'offre pas une prise en charge complète des moniteurs externes. Sur l'écran d'accueil et dans tout le système d'exploitation natif, l'iPad reflétera simplement ce qui est affiché sur l'iPad. Vous avez un écran large 16:9 ? Dommage, vous obtenez un ratio de 4:3 correspondant à ce que votre iPad vous montre déjà.

Encore une fois, il n'y a aucune raison technique à cette limitation basée sur le matériel du nouvel iPad Pro, ou même dans les modèles de la génération précédente. Chaque Mac M1 est capable de piloter un écran externe à sa résolution native. Cette lacune est simplement une limitation d'iPadOS, et elle ne sera vraisemblablement pas corrigée dans la prochaine mise à niveau de la version 15.

Ce port USB-4 est également entravé en ce qui concerne les entrées audio. Un podcaster ou réalisateur ne peut toujours pas géré plusieurs entrées sons sur l'iPad Pro, car une seule application à la fois peut exploiter l'audio entrant à partir d'un microphone externe.

Toujours pas de Xcode

Et du côté des développeurs, alors que la puce M1 aurait pu permettre l'arrivée de Xcode qui, couplé à Magic Keyboard, aurait pu remplacer un Mac, rien n'a été fait. Ou presque. En effet, Apple s'est essentiellement moqué des développeurs en introduisant une version améliorée de Swift Playgrounds - un outil éducatif créé pour aider les enfants à apprendre à coder - qui permettra aux utilisateurs d'iPad d'écrire et de soumettre des applications à l'App Store. Mais quelle équipe de développement va basculer sur Playgrounds qui se limite à SwiftUI ?

Le multi quoi ?

Enfin, le multitâche sur iPad Pro – c'est-à-dire l'affichage simultané de deux ou plusieurs applications à l'écran – est un gâchis depuis des années. Il a très clairement besoin d'être revu et libéré.

Au lieu de cela, avec iPadOS 15, Apple a simplifié le système actuel en ajoutant des boutons dédiés qui permettront aux utilisateurs d'invoquer plus facilement des fonctionnalités telles que Split View, ou de créer à nouveau une application divisée en plein écran. On aurait préféré une version plus souple avec des fenêtres comme sur macOS ou Windows, de quoi justifier le nom de l'iPad Pro.

Et maintenant ? iPadOS 16 ?

Reste donc à patienter jusqu'à iPadOS 16, la prochaine version majeure. Oui, Apple n'est pas prête de tout révolutionner sur sa tablette, d'abord pour conserver ses ventes du côté du Mac, mais aussi parce que la pandémie semble avoir affecté les équipes du géants avec bien moins de nouveautés qu'à l'accoutumée sur ses différents systèmes d'exploitation. On trouve bien 250 nouveautés sur iOS 15, mais elles sont souvent mineures...

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 bonybob - iPhone

13/06/2021 à 21h10 :

Heureux d’avoir lâché 1,6K€ … 😒

3 kulseep - iPhone

12/06/2021 à 17h53 :

Et la puce M1 sera obsolète le jour où iPadOS seras vraiment optimisé… car il sera bien trop gourmand pour la puce …

2 Am4rok - iPhone premium

12/06/2021 à 00h22 :

La version dev me donne pas toutes les fonctions encore Certaines seront sûrement ajoutées plus tardivement une fois le tout stabilisé

1 Pierre Mara - iPhone

11/06/2021 à 16h57 :

A mon avis avec le temps ils vont le débridé

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.