Test iPad Pro 2021 M1 de 12,9 pouces : merci miniLED !

ipad pro iconBasé sur un iPad Pro 2018 qui n'a pas pris une ride avec un design à couper le souffle et des performances de haut vol, la mouture 2021 devait faire oublier celle de 2020 qui s'est contentée d'ajouter un Lidar. La tablette professionnelle d'Apple offre véritablement une alternative crédible au MacBook désormais, même si iPadOS reste à bien des égards perfectible. Mais tout cela à un coût, notamment sur la version 12,9 pouces que nous avons testé aux côtés d'un MacBook Pro 16 pouces 2019 et d'un iPad Air 2, histoire de nous mettre dans une situation réelle et vous proposer un vrai retour d'expérience. Oui, tout le monde ne change pas d'iPad chaque année, mais le renouvelle en moyenne tous les 4 à 6 ans. Et nous l'avons comparé au dernier MacBook Air M1 pour juger des performances.

 Le prix de l'iPad Pro 2021

Commençons par la chose qui fâche, le prix. La série iPad Pro 2021 a été annoncée le 30 avril 2021 et est disponible depuis ce vendredi 21 mai, sauf le grand modèle ici présent pour cause de rupture de stocks.

Chaque fois qu'Apple annonce un nouvel iPad Pro, l'entreprise choisit soigneusement les délais avec la génération précédente et les évolutions. Pour cette année, l'iPad Pro 11 pouces reste un peu en retrait car il ne profite pas de l'écran miniLED. En conséquence, le prix ne change pas, malgré la nouvelle puce M1. C'est 899€. En revanche, le modèle 12,9 pouces commence à 1219€ à cause de la nouvelle technologie d'affichage, soit cent euros de plus que son prédécesseur direct, alors que le modèle de base continue de n'offrir que 128 Go de stockage. L'iPad Air 4 coûte pour sa part 669€, mais avec 64 Go de stockage.

Pour la première fois, cependant, Apple spécifie la quantité de RAM dans chaque modèle : 8 Go pour les modèles entre 128 Go et 512 Go; et 16 Go pour les modèles avec 1 To et 2 To de stockage. Et forcément les prix s'envolent, sans oublier la 5G pour atteindre 2599€ en version 2 To + 5G. Aïe, c'est le tarif d'un MacBook Pro 16 pouces... mais non tactile.

Précisons que le chargeur 20 W est inclus, tout comme le câble USB-C. Ouf.
 

Acheter l'iPad Pro M1 :

ipad pro 2021 m1 129 pouces mugshot

L'iPad Pro 2021 présente quatre avantages majeurs par rapport au modèle précédent. Selon si vous êtes déjà en possession d'un iPad Pro récent ou non, il va falloir regarder tout cela en détail.

Les performances de l'iPad Pro M1

Le premier des atouts est évidemment la puce M1 que nous avons déjà vue en action dans un certain nombre de Mac, et qui est présente dans le nouvel iMac lancé ce jour. Alors que l'écart de performances entre les Mac Intel et les Mac Apple Silicon était gigantesque tout en maintenant les prix, la différence entre l'iPad Pro 2018 et l'iPad Pro 2021 n'est pas flagrante. Même si les benchmarks nous prouvent le contraire avec jusqu'à 50% de gains en vitesse de calculs CPU et GPU, l'écart au quotidien est quasiment imperceptible.

On obtient bien un score Geekbench presque identique à celui du MacBook Air M1, avec en monocœur 1712 points et en multicœur 7218 points, notamment grâce à un cadencent de 3,2 Ghz contre 2,5 Ghz pour la puce A12X / A12Z. Mais sans ouvrir un jeu, les possesseurs d'un modèle 2018 ou 2020 ne sentirons pas grand chose.  A contrario, en reprenant notre iPad Air 2, la différence est frappante avec une réactivité sans commune mesure et une navigation fluide au possible. Logique.

Par contre, si vous êtes un joueur sur tablette, alors la puce M1 saura vraiment vous convaincre avec par exemple un score ahurissant dans le benchmark Wild Life de 3DMark. Si la puce A12Z faisait 3550 avec 20fps de moyenne, la puce M1 a terminé avec un score de 17189 points et une moyenne de 103 fps. Tout juste incroyable et de bon augure pour Apple Arcade qui accueille des jeux de grande qualité, surtout depuis le mois dernier avec NBA 2K21 qui tourne justement à 120 images par seconde et qui nous a pompé une bonne partie de la batterie. Il nous tarde de pouvoir de lancer des jeux via Xcloud ou autre service de streaming...

Finalement, on se dit que la puce M1, discrète et puissante, mériterait mieux qu'iPadOS 14 (d'où notre article sur iPadOS 15) avec un multitâche plus poussé. Cela ne nous a pas empêché de faire une séance de visio avec Zoom, d'éditer un document Word, de capturer une vidéo en slow-motion et de réaliser quelques retouches photos avec Photoshop. Tout est instantané.

ipad pro 2021 m1 12 pouces test 2

L'écran miniLED

Autre argument en faveur des nouveaux iPad Pro 2021 : l'écran miniLED. Après avoir été inaugurée sur le très cher Pro Display XDR à 4999€, la technologie de rétro-éclairage fait ses grands débuts sur un produit plus abordable. Le panneau d'affichage reste le même mais est désormais illuminé par 10000 minuscules LED regroupées dans plus de 2500 zones de gradation locales. Le résultat est censé être des couleurs plus précises, une luminosité plus forte et des noirs plus profonds. Et la première impression nous confirme les dires d'Apple. La claque est bien là, que ce soit quand on compare avec notre "vieil" iPad Air 2 qui affiche des gris/bleus foncés à la place du noir ou même du MacBook Pro 16 qui se place entre les deux. Les vidéos s'enchainent avec plaisir, nous permettant de profiter des haut-parleurs de grande qualité (mais déjà présents en 2020). Que le son est puissant !

ipad pro 2021 m1 129 pouces mugshot 2

Par contre, l'écran brillant nous fait rapidement regretter l'absence d'une option matte (nano-texturée sur le Pro Display XDR) car le moindre rayon de soleil "gâche" l'image. Sans être gênant, c'est un petit défaut qui pourrait chagriner ceux qui regardent des films et des séries en journée, l'iPad Pro 2021 faisant tout de même légèrement mieux que les MacBook Pro M1 (600 nits de base contre 500 nits).

ipad pro 2021 m1 12 pouces vs ipad air 2 2

L'iPad Air 2 à gauche, comparé à l'iPad Pro M1 à droite

ipad pro 2021 m1 12 pouces vs macbook pro 16

L'iPad Pro M1 à gauche, comparé au MacBook Pro 16 à droite


Une fois dans le noir, l'écran miniLED de l'iPad Pro M1 se montre encore plus à son avantage et nous fait apprécier sa plage dynamique avec des couleurs étincelantes et des noirs bien noirs, sans atteindre le résultat de notre iPhone 11 Pro ou iPhone 12 Mini, les deux modèles OLED que nous avions sous la main. Les noirs sont tout de même assez proches du "vrai" noir, chose qu'il est difficile à retranscrire en photo à cause des reflets.

ipad pro miniled vs ipad air noir comparatif

L'iPad Pro miniLED à gauche, comparé à l'iPad Air 2 (LED) à droite

En tout cas, si vous avez commandé un iPad Pro 2021 de 12,9 pouces, foncez sur les contenus HDR ou Dolby Vision pour profiter d'une luminosité (+ de 1000 nits) inégalée sur le marché des tablettes, et même probablement des ordinateurs portables. Attention toutefois à l'autonomie qui nous a semblé en léger retrait, certainement à cause du miniLED. Il faut dire que notre test en continue n'a pas été une promenade de santé pour l'iPad qui a su contenir sa chaleur tout du long.

La connectivité 5G

Parmi les arguments de vente d'Apple, il y a la 5G. Sans pouvoir la tester dans l'immédiat, il va sans dire que ceux qui travaillent sur iPad en déplacement, trouverons leur compte avec un modèle cellulaire. Comme sur les modèles précédents, une connexion permanente par eSIM est un atout indéniable. Surtout que les MacBook ne proposent toujours pas cette option.

Les rares personnes qui se sont penchées sur la 5G de l'iPad Pro 2021 font état d'une bonne connexion, similaire à celle des iPhone 12. Mais il faut être dans des endroits avec une bonne réception, et ne pas trop se déplacer. De toute façon, travailler avec un iPad Pro 12,9 pouces n'invite pas forcément à se mouvoir constamment.

Si vous n'utilisez l'iPad Pro qu'à la maison ou au bureau, ne prenez pas l'option 5G qui ajoute 170€ à une facture déjà salée. Oui, près de 200€ le modem...

Le reste de la fiche technique n'a pas à rougir avec le Wifi 6, le Bluetooth 5 et autres figurent parmi ce qui se fait de mieux actuellement.

ipad pro 2021 m1 12 pouces isoft 2

La caméra selfie ultra large

Le quatrième changement majeur se cache dans la caméra selfie avec "Center Stage". L'iPad Pro 2021 a la même configuration de caméra arrière que le modèle précédent, y compris LiDAR, mais la caméra FaceTime intègre un nouveau capteur ultra-large de 12 MP qui utilise sa résolution supplémentaire pour recadrer et vous «suivre» lorsque vous vous déplacez dans le cadre. Idéal pour les formateurs et autres professeurs à distance qui présentent des cours et ont besoin de bouger devant la caméra. On pose l'iPad sur une table ou un plan de travail et on se concentre sur son sujet, que ce soit avec FaceTime, Meet, Zoom, Teams et autre WebEx, tous sont compatibles.

D'ailleurs, la qualité du capteur selfie de l'iPad Pro est ironiquement meilleure que celle des MacBook, même ceux vendus plus chers. Il nous parait logique qu'Apple l'intègrera sur les prochains MacBook Pro 14 et 16 pouces à la fin de l'année, comme ce fût le cas pour les quatre haut-parleurs de l'iPad Pro qui sonnent toujours aussi bien, ainsi que les microphones qui font le bonheur des podcasters et autres créateurs de contenus audios.

ipad pro 2021 m1 12 pouces isoft 1

Pas de changement sur la caméra arrière

On ne rentrera pas dans le détail de la caméra arrière qui n’a pas évolué et toujours composée d’un capteur grand angle, un capteur ultra grand angle (le même qu’à lavant) et d’un Lidar prometteur mais qui peine à prouver son utilité pour 99% des clients.

L'indispensable clavier magique

Que ce serait l'iPad Pro sans le Magic Keyboard d'Apple ? Pour le modèle 12,9 pouces, ce serait l'amputer d'une grande partie de ses qualités. Sans exagérer, la coque-clavier lancée l'an passé avec les modèles 2020 n'a pas changé (sauf qu'elle est disponible en blanc cette année), et constitue le partenaire idéal et même indispensable. Utiliser un iPad Pro de presque 13 pouces à deux mains est loin d'être évident. On cherche constamment à le poser sur ses genoux, une table ou autre afin d'atteindre certaines parties de l'écran avec les doigts. Avec le Magic Keyboard, les manipulations sont nettement plus confortables. Il faut bien sûr avoir de quoi le poser, mais il fait rapidement oublier son prix (399€ pour notre version) et son poids. Avec lui, si l'iPad pèse deux fois plus, il peut en faire au moins deux fois plus.

Pour 339€ en 11 pouces ou 399€ en 12,9 pouces, le clavier magique apporte une protection, un support aimanté et inclinable, un clavier et un trackpad multi-points. On redécouvre alors iPadOS avec un curseur et une nouvelle ergonomie. Le flux de travail s'en trouve largement amélioré et si le multitâche n'est pas encore au niveau de celui de macOS, on se prend à passer d'apps en apps, d'onglets en onglets à toute vitesse, sans réfléchir grâce aux gestes à deux et trois droits sur le trackpad. Au final, on ne touche plus tant l'écran que cela et, ce n'est pas plus mal pour profiter du miniLED et exploiter au maximum la taille de cette belle et grande dalle. 

Finalement, avec le clavier, l'iPad Pro devient une sorte d'hybride entre un iPhone et un MacBook, soit un MacBook Pro tactile dont rêvent de nombreux clients. Et si l'accessoire Apple est trop cher pour vous, n'oubliez pas les alternatives comme celles de Logitech.

ipad pro 2021 m1 12 pouces isoft

L'autonomie

Pour revenir sur l'autonomie, on ne peut pas dire qu'elle soit mauvaise, loin de là. Mais tenir 10 heures en travaillant dessus semble optimiste, alors que les MacBook M1 sont passés à pratiquement 20 heures théoriques grâce à l'architecture Apple Silicon (mais en conditions normales, ils tiennent la journée). C'est un peu décevant mais loin d'être rédhibitoire. La dalle miniLED semble être le coupable tout désigné.

Il faudra surveiller ce point sur la durée, quand nous l'utiliserons sans exagération.

Notre avis sur l'iPad Pro 2021

Pour conclure, quoi dire à part que l'iPad Pro est un investissement intelligent pour tous ceux qui cherchent un outil de travail et / ou de divertissement portable, beau et puissant. En achetant un iPad Pro 2021 avec l'écran miniLED et la puce M1, vous êtes tranquille pour 5 ans minimum, Apple ayant une avance technologique incontestable, tout en maintenant un niveau de finition qui justifie souvent l'écart de tarifs.

La concurrence s'appelle finalement plus "MacBook M1" que "Surface Pro" de Microsoft. Le choix doit être fait en considérant l'utilisation qui en découlera et en analysant les applications et les outils disponibles pour cela. Parfois, vous serez plus rapides sur un iPad Pro, parfois ce sera sur un Mac. 

Bref, l'iPad Pro 2021 présente des performances nettement améliorées, une connectivité plus rapide que jamais (5G notamment), une nouvelle caméra frontale créative et, sur le modèle plus grand de 12,9 pouces, un excellent écran. C'est toujours le meilleur iPad de tous les temps, surtout avec un Magic Keyboard, mais il est plus cher que jamais.

Finalement, le plus gros problème de l'iPad Pro 2021 de 12,9 pouces c'est effectivement son prix. Mais chez Apple, c'est souvent le cas...

ipad pro 2021 m1 129 pouces mugshot 3

Les reflets aiment l'iPad Pro M1

Les points positifs

  • Qualité de fabrication
  • Superbe écran miniLED (modèle 12,9 pouces)
  • La puce M1 décoiffe pour les jeux
  • La caméra "Center Stage" est pratique
  • Haut-parleurs et micros au top
  • Deux fois plus fort avec un clavier

Les points négatifs

  • Autonomie en léger retrait
  • Les reflets sur l’écran
  • Le prix final avec les accessoires
  • Le modèle de 11 pouces n'a droit au miniLED
ipad pro 2021 m1 12 pouces test 1

J'adore cette image

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Thbd13380 - iPhone premium

22/05/2021 à 22h03 :

Je l’ai reçu cet après-midi
Il est magnifique
J’ai pris le 12,9 gris sidéral 2to 5G et c’est le top
Beaucoup plus rapide que mon iPad Pro de 2015
Il n’y a pas photo

2 x2stone - iPhone

22/05/2021 à 11h56 :

Mais c’est quoi ce bandeau de pub entre le titre et le début de l’article 🙄 Son emplacement est vraiment mal choisi… Vous pourriez le mettre tout en haut de la page, ça ferait qd même moins tache…

1 eduardo - iPhone

22/05/2021 à 11h55 :

Avec MacOS, Windows ou Linux, un hub usb et un clavier/souris, ce serait parfait 😍

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.