Apple demande le rejet des revendications de brevet de VoIP-Pal pour iMessage et FaceTime

imessage macos 11 iconLes poursuites judiciaires pour violation de brevet, c'est une certaine routine pour Apple. On retrouve essentiellement des protocoles utilisés ou même des technologies à l'intérieur des différents produits de la marque californienne. Cependant, les poursuites envers des services tels qu'iMessage ou FaceTime sont assez rares.

Apple demande le rejet des revendications de brevet

FaceTime et iMessage font partie des services les plus populaires dans le monde, essentiellement grâce à leur intégration et leur accessibilité sur quasiment tous les appareils Apple en circulation.
Tout le monde sait que ces deux services appartiennent à Apple, ils sont d'ailleurs exclusivement disponibles dans l'écosystème de la firme de Cupertino (sauf pour FaceTime à partir d'iOS 15). Cependant, une entreprise conteste depuis 2018 l'appartenance d'iMessage et de FaceTime, selon VoIP-Pal, la messagerie instantanée d'Apple et l'application de visioconférence sont issues d'une vulgaire copie de brevets qui ont été déposés par ses soins.

facetime

Ce qui est assez troublant et mystérieux dans cette affaire, c'est que VoIP-Pal affirme qu'Apple viole ses brevets qui ont été déposés en 2018 dans le registre de l'USPTO. Problème, Apple a protégé iMessage en 2011 et FaceTime en 2010 !
Comment Apple peut être en tort si les brevets ont été déposés jusqu'à 8 ans en arrière ?
Face à cette incohérence, Apple vient de demander le rejet des revendications de brevets 234 et 721 auprès du juge responsable de l'affaire, les avocats du géant californien réclament aussi que les brevets déposés en 2018 soient supprimés du registre de l'USPTO.

Dans l'échange avec le juge, Apple mentionne également un certain "harcèlement" de la part de VoIP-Pal qui se présente plus comme un patent troll qu'une véritable entreprise qui cherche à innover et changer les choses.
Dans le passé, VoIP-Pal a poursuivi Apple à quatre reprises pour tenter de remporter le procès et toucher une grosse somme d'argent.

Ces quatre affaires antérieures contre Apple ont abouti à (1) un jugement définitif en faveur d'Apple sur la base de l'invalidité des deux brevets en cause ; (2) jugement définitif à nouveau en faveur d'Apple sur la base de l'invalidité de quatre brevets en litige ; (3) le rejet volontaire d'une plainte déposée dans le district ouest du Texas ; et (4) fournir un engagement de ne pas poursuivre à Apple dans le but d'échapper à l'invalidation de deux autres brevets.

Si on regarde de près la poursuite judiciaire, il est fort probable que VoIP-Pal signe un nouvel échec dans sa énième tentative de faire condamner Apple. À voir maintenant si le juge répondra favorablement à la demande du géant californien !

Source
 

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.