Insolite : Apple menace de quitter le Royaume-Uni suite à un procès qui tourne mal

iPhoneLe Royaume-Uni comme n'importe quel pays dans le monde a une valeur importante dans les résultats trimestriels d'Apple, cependant l'entreprise se dit prête à ne plus vendre son iPhone chez les Anglais suite à un procès qui tourne à son désavantage. Cette déclaration provient des avocats du géant californien qui affirment que la firme de Cupertino refuse catégoriquement de payer des frais de licence à la société Optis Cellular.

La fin de l'iPhone au Royaume-Uni ?

Apple se fait régulièrement attaquer pour des violations de brevets, si la majorité du temps, il s'agit d'entreprises qui ne cherchent qu'à recevoir un joli virement, d'autres affaires sont plus sérieuses.
Au Royaume-Uni, Apple livre un véritable combat depuis plusieurs années contre l'entreprise Optis Cellular, celle-ci accuse le géant californien d'utiliser plusieurs de ses innovations protégées sans son consentement. Ces brevets concernent directement le cœur de la connectivité de l'iPhone : les données cellulaires 3G/4G.

Apple s'est bien évidemment défendu en expliquant au juge que les brevets utilisés sont bien les siens, mais plusieurs détails et preuves désavantagent Apple dans cette affaire. Face à l'impuissance des avocats qui ne peuvent pas contredire des faits, un juge de la Haute Cour a confirmé que le géant californien avait enfreint deux brevets qui appartiennent bien à Optis Cellular.
Pour donner un aperçu de ce qui pourrait attendre Apple, le juge a expliqué que l'entreprise "pourrait être déçue" par le taux qui serait fixé lors du jugement final.

À la suite de cette annonce, les avocats d'Apple ont fait une déclaration assez surprenante lors d'une audience au tribunal, ils ont expliqué qu'Apple est prêt à abandonner la commercialisation de l'iPhone au Royaume-Uni si elle devait avoir l'obligation de payer des frais de licence qui sont illégitimes.

iphone 12 purple 2

Apple sait très bien qu'avec ses menaces de retirer l'iPhone de la vente, c'est une partie de l'économie du pays qui serait impacté, puisque l'iPhone réalise des performances exceptionnelles sur le marché des smartphones au Royaume-Uni.
Marie Demetriou l'une des avocats d'Apple dans cette affaire a déclaré :

Je ne suis pas sûre que ce soit juste. La position d'Apple est qu'elle devrait être en mesure de réfléchir aux conditions et de décider si commercialement il est juste de les accepter ou de quitter le marché britannique. Il peut y avoir des conditions qui sont fixées par le tribunal qui sont tout simplement commercialement inacceptables.

Bien sûr, si Apple venait à quitter le marché britannique, cela serait que pour l'iPhone, les autres appareils comme les Mac, Apple Watch, iPad, HomePod mini... Continueraient à être proposé dans les Apple Store et chez les revendeurs !
Le problème pour Apple, c'est que supprimer l'iPhone de son catalogue au Royaume-Uni, c'est perdre une grosse partie de ses revenus. Si l'entreprise vend beaucoup de ses autres produits star, l'iPhone reste le produit qui rencontre le plus de succès, de plus c'est le cœur de l'écosystème.

L'audience finale est prévue pour juillet 2022, c'est lors de ce dernier rendez-vous au tribunal qu'Apple saura si elle devra payer des frais de licence à Optis Cellular, en cas de refus, la justice aura le feu vert pour bloquer la commercialisation de l'iPhone dans tout le pays.

Via

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

8 tonton Lolo - iPhone

12/07/2021 à 22h41 :

@kibaki - iPhone
Si il n’y avait que malheureusement pour ne pas citer mossanto l’industrie du tabac industrie de l’alcool et j’en passe.
Oui de grandes entreprises peuvent mettre des coups de pression à l’État qui va se faire tout petit et Cède lamentablement

7 kibaki - iPhone

12/07/2021 à 21h18 :

Je voie plus la multinationale Apple imposer ses règles contre un état peu importe l’état
Si Apple gagne ça confirmera la puissance et la main mise des gafam sur l’occident hélas …

6 tonton Lolo - iPhone

12/07/2021 à 20h49 :

@Wacko - iPhone premium
Bah ils ont bien choisit le Brexit non? Ça ne fera que continuer dans la lancée des mauvaises décisions😁hahaha 🤣😂🤣
je précise que c’est pour rire surtout ne le prenez pas mal svp..🙏🏼

5 Wacko - iPhone premium

12/07/2021 à 20h13 :

Si Apple est amené à prendre une telle décision, ce serait surtout une grande catastrophe sur le marché anglais. Les consommateurs anglais n'auront plus que le choix entre Android et Android dans leurs prochains smartphones. Il ne doit pas y avoir d'absence de concurrence, encore moins de monopole d'Android et donc de Google.

4 JayPasLTemps - iPhone

12/07/2021 à 15h41 :

La, cette réaction le pose un problème que ce soit Apple ou n’importe quelle autre boîte d’ailleurs.
Je serai en charge de l’affaire, je leur aurait répondu du tac-o-tac « et bien ne vendez plus d’iPhone en GB ». Merci au revoir.

Si la plainte est justifiée qu’ils prennent leurs responsabilités !

3 yes - iPhone

12/07/2021 à 13h39 :

La presssion d’Apple ce sont des oufs 🤙🤙🤙🎉

2 tonton Lolo - iPhone

12/07/2021 à 13h13 :

@gangsta - iPhone
Oui ça va être tendu, l’un comme l’autre on beaucoup à perdre.
Après je pense que Apple en a marre de se faire attaquer de partout et que ça va commencer à rendre les coups peut-être à son désavantage on verra bien😊

1 gangsta - iPhone

12/07/2021 à 13h04 :

Ce match Angleterre /Apple sera intéressant à suivre. Comment une entreprise affronte un état. Le marché noir se frotte déjà les mains.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.