Apple aurait copié le clavier d'un développeur sur l'Apple Watch 7

icon apple watchLors du keynote qui s'est tenu ce mardi, Apple a présenté les nouveautés de l'Apple Watch Series 7. Avec son écran bord à bord, elle se dote d'une fonction qui permet d'avoir un clavier complet affiché à l'écran et d'une mécanique de glissement pour écrire du texte. Une fonction présente dans une application qu'un développeur avait dévoilé en 2019 mais qu'Apple avait supprimé. Explications.

 

Pas de place pour les autres chez Apple

Ce n'est pas la première fois que l'on entend un développeur se plaindre qu'Apple a recopié son idée pour l'inclure directement dans ses OS ou ses produits. Cette fois-ci, le développeur en question rapporte que la nouveauté que l'on nomme QuickPath qui arrive sur l'Apple Watch Series 7 est en réalité le copié/collé d'une application que lui-même a créé il y a quelques années et qu'Apple a retiré de l'App Store.

keynote califonia streaming apple watch series 7

Pour rappel, cette fonction est déjà présente sur iPhone et permet de glisser son doigt sur le clavier virtuel de lettre en lettre afin d'écrire du texte. Son application que s'appelait FlickType avait été lancé en 2019 et possédait une interface et une mécanique très ressemblantes à ce que nous a montré Apple lors du keynote.

Le développeur en question a publié via Twitter la lettre de refus d'accès à l'App Store qu'il avait reçu en 2019. La raison principale, c'est qu'à l'époque, Apple ne prenait pas en charge l'affichage du clavier complet sur Apple Watch. 

Toujours selon sa version, Apple l'aurait approché pour acquérir son application mais une fois que les négociations avaient échouées, Apple aurait tout simplement interdit son application et stoppé les discussions. Un air de déjà vu ou du moins déjà entendu là-aussi.

À l'heure actuelle, son application est disponible sur Apple Watch mais étant donné qu'Apple va sortir son propre système identique et qu'il y a des problèmes pour les mises à jour, cela vaut-il encore le coup...


Pour finir, il a également déclaré que la version de son application pour iPhone pourrait revenir sur iPhone mais seulement lorsque Apple sera honnête et permettra aux développeurs de rivaliser équitablement avec le géant.

Le géant qui écrase les petits pour garder sa place de numéro un, une rengaine qui se confirme régulièrement...

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 2frais - iPhone premium

17/09/2021 à 16h25 :

La 3ème sera meilleur,
S’il a pas mit de copyright il n’aura n’y l’argent, n’y l’application 🤨

3 morzyloeuil - iPhone

17/09/2021 à 13h30 :

Vos deux hypothèses semble plausibles.

2 Alexandre0491 - iPhone

17/09/2021 à 11h29 :

@X2Stone - iPhone
Oui, mais peut-être qu’Apple à profiter qu’il soit un petit développeur pour lui faire une offre « réduite » et non à la hauteur du travail fournit sans compter la maintenance de l’application (MAJ et corrections de bugs). C’est peut-être pour cela qu’il a refusé.

1 X2Stone - iPhone

17/09/2021 à 10h22 :

Il faudrait connaître les raisons pour lesquelles la négociation a échoué mais le développeur a peut-être été tout simplement trop gourmand lorsque Apple lui a proposé de lui racheter son app, et résultat aujourd’hui il n’a ni son app, ni l’argent. Dommage.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.