Au tour des États-Unis de s'opposer au rachat d'ARM par Nvidia

nvidia-connect-conference ipa iphoneNvidia a pour objectif de devenir le maître du monde technologique avec le rachat d'ARM pour 40 milliards de dollars. Petit hic, les gouvernements et les GAFAM sont contre cette idée. Est-ce toujours réalisable ?

Nvidia voit son immense projet de plus en plus tomber à l'eau

En septembre 2020, le célèbre créateur de cartes graphiques Nvidia faisait une annonce qui avait de quoi faire trembler les murs, à savoir qu'il allait racheter ARM pour la somme de 40 milliards de dollars. Une annonce qui a fait réagir tout le "petit" monde de la technologie mais également certains gouvernements.

nvidia arm rachat

Pour faire un résumé simple, mis à part Nvidia et ARM, personne ne voyait d'un bon œil ce rachat qui poserait d'énormes soucis anti-concurrentielles sur le marché des puces (semi-conducteurs). En février dernier, Qualcomm, Google mais également Microsoft s'opposaient avec fermeté à cette acquisition.

Les gouvernements se sont eux aussi montrés réticents à ce projet à commencer par le gouvernement chinois qui a rapidement été suivi par l'Union Européenne. Et ils ne sont visiblement pas les seuls... Plus d'un an après l'annonce officielle, la Federal Trade Commission FTC (gouvernement américain) a décidé de publier un communiqué officiel dans lequel elle s'oppose fermement à cette folie

La Federal Trade Commission a poursuivi aujourd'hui pour bloquer l'acquisition pour 40 milliards de dollars par le fournisseur américain de puces Nvidia Corp. du fournisseur britannique de conception de puces Arm Ltd.

Les puces semi-conductrices alimentent les ordinateurs et les technologies qui sont essentiels à notre économie et notre société modernes. L'accord vertical proposé donnerait à l'une des plus grandes entreprises de puces le contrôle de la technologie informatique et des conceptions sur lesquelles les entreprises rivales s'appuient pour développer leurs propres puces concurrentes.

La plainte de la FTC allègue que la société combinée aurait les moyens et les incitations pour étouffer les technologies innovantes de nouvelle génération, y compris celles utilisées pour gérer les centres de données et les systèmes d'aide à la conduite dans les voitures.

Même explication que les autres, la FTC pense que si on laissait Nvidia acquérir ARM, la société aurait un pouvoir bien trop important sur ce marché ce qui pourrait étouffer et réduire le marché des technologies innovantes.

Pour compléter ses propos, la FTC a notifié les trois domaines qui pourraient être impactés négativement à la suite de ce rachat.

  • Systèmes avancés d'aide à la conduite de haut niveau pour voitures particulières. Ces systèmes offrent des fonctions de conduite assistée par ordinateur, telles que le changement de voie automatisé, le maintien de la voie, l'entrée et la sortie d'autoroute et la prévention des collisions
  • DPU SmartNIC, qui sont des produits de mise en réseau avancés utilisés pour augmenter la sécurité et l'efficacité des serveurs de centre de données
  • Processeurs basés sur ARM pour les fournisseurs de services de cloud computing. Ces produits nouveaux et émergents tirent parti de la technologie d'ARM pour répondre aux besoins de performances, d'efficacité énergétique et de personnalisation des centres de données modernes qui fournissent des services de cloud computing

Si l'on fait un bref récapitulatif de la situation, Qualcomm, Google, Microsoft, Apple, la Chine, l'Europe et les États-Unis sont contre ce projet. Vu sous cet angle, il y a de fortes chances pour que Nvidia abandonne tant cela semble infaisable. Restons tout de même attentifs au sujet dans les mois à venir.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.