Microsoft soutient Epic Games et tacle l'App Store

MicrosoftAprès Elon Musk, c'est au tour de Microsoft de venir apporter son soutien à Epic Games dans son combat contre l'App Store. Pour rappel, le studio a dû aller au bras de fer avec Apple et Google concernant son jeu phare Fortnite. Cette querelle a tout d'abord débuté avec la firme de Cupertino, suite à la tentative du studio de boycotter les 30% de taxes de la Pomme sur les achats intégrés.

Les développeurs avaient alors fait le choix d'inclure leur propre système de paiement au sein du jeu, amenant alors le Battle Royale à se faire bannir de l'App Store. Cette décision a alors amené une véritable bataille médiatique dans le monde entier, amenant les deux groupes plusieurs fois dans des tribunaux.

Alors qu'un procès en appel débutera prochainement pour forcer Apple a cédé à la création de systèmes de paiement in-app tierce, Microsoft vient soutenir le créateur de Fortnite.

apple vs epic games

Epic Games a des soutiens de poids

L'affaire entre Apple et Epic Games semble encore avoir de l'encre à faire couler puisqu'un procès en rappel débutera prochainement pour tenter de convaincre les juges de forcer la Pomme à laisser la possibilité de créer un système de paiement in-app maison. Et pour le coup, le studio pourra compter sur des soutiens de poids puisque les procureurs généraux de 35 États américains, l'Electronic Frontier Foundation et maintenant Microsoft ont témoigné leur soutien.

Et du côté de l'attaque, on va jouer la carte de la loi Sherman (législation antitrust américaine) qui ne s'applique pas dans le cadre de l'App Store. Les pratiques anticoncurrentielles sont mises en avant dernièrement pour tenter de faire sombrer la firme de Cupertino, et selon la société de Bill Gates, la concurrence et l’innovation doivent avoir leurs places sur le marché.

Affaire à suivre...

Source

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

2 Maay - iPhone

03/02/2022 à 08h11 :

Y a quand même un truc qui m’embête dans cette histoire. Ne pas payer cette « taxe » va surtout bénéficier aux gros éditeurs, vu qu’elle est faible ou inexistante pour les petits. Or cet argent sert entre autre à s’assurer que les apps sur le store sont safes, sans virus ou malware, et respectent les règles de base de data privacy & safety. Coût qui est directement lié au nombre d’app, pas à la taille de l’éditeur, les plus gros ayant les moyens de faire des apps de qualité, et pouvant également payer pour les plus petits et aider aussi à identifier et évincer les arnaqueurs. Si le propriétaire du store n’est pas rémunéré, qui va faire cette police ? Certes 30% c’est peut être trop, mais 0% c’est clairement pas assez. Les gros éditeurs ont le devoir de garder un App Store safe, pour le bénéfice des utilisateurs.

1 greg62 - iPhone premium

02/02/2022 à 21h30 :

Ils font la « guerre » à Apple mais ils ont certainement un iPhone 😂😘😘

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.