Apple VS Epic Games : Microsoft s'est battu pour que xCloud soit accepté sur l'App Store

xbox iconeComme vous avez pu le voir à plusieurs reprises, Apple n'accepte pas les applications de cloud gaming sur l'App Store. Le géant californien a déterminé que ce genre d'apps (qui est pourtant tendance) ne respecte pas les conditions générales. Microsoft qui possède xCloud a tout essayé pour convaincre Apple... Au point de faire tomber son concurrent Shadow qui n'avait rien demandé !

Microsoft a harcelé Apple pour xCloud

Ce n'est pas simple de proposer une application sur iOS et iPadOS quand celle-ci ne respecte pas les règles de l'App Store.
Comme le reproche Epic Games : il n'y a aucune autre solution comme les stores tiers ne sont pas acceptés. Il y a bien sûr la possibilité de développer une "webapp" accessible depuis Safari ou Google Chrome, mais la visibilité de l'app sera réduite et le développement ne sera pas optimal.

Quand Microsoft a voulu lancer xCloud sur l'App Store, l'entreprise a été confrontée à un mur. Apple a refusé la validation de l'application et ne voulait rien entendre.
Le procès qui a lieu entre Apple et Epic Games a révélé qu'une multitude de mails ont transité entre les boîtes mail d'Apple et celles de Microsoft.
La firme de Redmond a exprimé dans ces échanges son incompréhension face à la situation qui parait absurde. Pour montrer que le cloud gaming avait déjà intégré les rangs de l'App Store, Microsoft a dénoncé le service français Shadow Tech (qui appartient maintenant à OVHCloud).
Apple a rapidement analysé l'application, puis l'a supprimée.

xcloud

Lors de l'audience du procès d'hier, Lori Wright de Microsoft a déclaré dans son témoignage :

Nous montrions deux exemples où un jeu ou une application pouvait exister, et nous ne comprenions pas pourquoi nous ne le pouvions pas. Je crois qu'[Apple] a fini par retirer Shadow de l'App Store sur la base de cet e-mail que nous avons envoyé jusqu'à ce qu'ils soumettent des modifications

Dans sa déclaration, le salarié de Microsoft a bien évidemment exprimé son malaise pour Shadow qui a été supprimé du jour au lendemain, sans avertissement. Wright explique que la suppression du service français n'était pas l'intention de Microsoft, l'entreprise reconnaît que Shadow ne méritait pas un traitement comme celui-ci.

Heureusement, le PC dans le cloud d'OVH a été de retour quelques mois après, supprimé à nouveau en février 2021 puis réapparu une semaine après !
Aujourd'hui, Shadow est bien présent sur l'App Store, l'entreprise a longuement discuté avec Apple pour expliquer sa position. Pour se défendre, il a été mentionné que Shadow donne l'accès à un PC sous Windows 10 et n'est pas du tout spécialisé dans le jeu vidéo. L'abonnement peut aussi bien servir à jouer que faire du montage vidéo ou coder des applications.

En réalité, Shadow est très différent de xCloud, puisque le service de Microsoft est une bibliothèque de jeu où il n'est pas possible de faire autre chose que... jouer !
C'est du pur cloud gaming, ce qui est interdit sur iOS et iPadOS.

Source

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

4 vampirehilare - iPhone

06/05/2021 à 14h13 :

Shadow y arrive mais pas Microsoft! Au lieu de se lamenter, ils devraient s’inspirer de Shadow qui a trouvé une ouverture 😌.

3 Mediadirect - iPad

06/05/2021 à 13h56 :

Indéfendable comme position. C’est aller à l’encontre de l’évolution naturelle des technologies. Encore une preuve de l’abus de position d’Apple.
En fait l’interdiction disparaîtra le jour où Apple aura développé sa propre solution et la proposera à ses clients.

2 tit - iPhone

06/05/2021 à 10h16 :

@Federline - iPhone premium
Aucune raison… c’est bien ce qui est reproché à Apple…

1 Federline - iPhone premium

06/05/2021 à 09h02 :

Pourquoi interdire le CloudGaming ? En quoi ça représente une fail de sécurité ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.