Le mystère Apple 1 résolu après des années d'enquête

mac os classic iconUn grand mystère que les fans de la marque les plus fidèles voulaient résoudre... Après des années de suspens, le verdict est tombé, les Apple 1 qui ont sur leur façade une inscription manuscrite (suite de chiffres) ont été dans les mains de Steve Jobs car c'est lui-même qui les a inscrites. Un détail important lorsque l'on parle d'un objet aussi rare et légendaire pour les collectionneurs d'ordinateurs.

Le secret Apple 1 finalement percé au grand jour

Avant de devenir le GAFAM multimilliardaire qu'il est aujourd'hui, Apple a parcouru un long, et même un très long chemin semé d'embuches et d'histoires secrètes. Il y aurait tant à raconter, notamment sur certains mystères dont nous n'avons parfois jamais eu de réponse finale. C'est justement le cas du numéro de série manuscrit Apple 1.

Pour résumé rapidement, certaines des toutes premières cartes mères baptisées dans l'Apple 1 qui ont permis de faire fonctionner le premier appareil de la marque avaient sur leur façade un numéro de série inscrit à la main. Le souci dans cette histoire, c'est que personne ne sait qui est à l'origine de ces suites de chiffres. Le questionnement pour les plus grands fans est tout à fait logique au vu de la rareté de ces produits et surtout de la valeur qui pourrait fortement grimpé si l'écriture s'avère être celle du légendaire Steve Jobs.

Steve Jobs avait par le passé déclaré que ce n'était pas lui, son acolyte de toujours Steve Wozniak a fait de même et Daniel Kottke qui à l'époque a testé les Apple 1 s'est également déclaré comme "innocent". Mais alors qui cela peut être ?

apple 1 mystere

Achim Baqué, détenteur du registre Apple 1 qui répertorie la liste de tous les ordinateurs concernés s'est donc penché sur le sujet et a tenté de résoudre ce mystère. Pour ce faire, il s'est tourné vers l'un des principaux services d'authentification d'écriture manuscrite au monde afin de l'aider à obtenir la vérité. Daniel Kottke a de son côté envoyé des documents manuscrits de Steve Jobs au service d'authentification afin qu'il puisse comparer du mieux possible.

Une analyse très minutieuse qui aura au global durée pas moins de trois mois. L'analyste en charge du dossier a étudié l'inclinaison, le débit, la pression du stylet, la taille des lettres... Résultat final, les informations ont bien été écrites par Steve Jobs en personne.

Malgré qu'il ait à l'époque affirmé que ce n'était pas lui, le service expert affirme que c'est bien le cas. Sans doute qu'il ne se rappelait pas avoir écrit ces informations étant donné que cela date de 1976... Fin mot de l'histoire, les Apple 1 qui contiennent cette fameuse écriture manuscrite sont encore plus rares que ceux qui ne l'ont pas.

Source

La rédaction vous conseille

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 bootexe - iPhone

20/02/2022 à 09h43 :

Aujourd'hui jai appris qu'on disait "fin mot de l'histoire" et pas "famaux de l'histoire"

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.