La CNIL inflige une amende de 60 millions d'euros à Microsoft et son navigateur Bing

bing search icone app ipa iphone ipadLa CNIL vient d'infliger une amende de 60 millions d'euros à Microsoft pour non-respect de la loi RGPD sur son moteur de recherche Bing. Une sanction qui a le mérite d'exister, mais qui ne devrait pas affoler le géant américain qui souhaite acheter Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars.

Encore un qui n'en a que faire de la gestion des cookies

Après Discord le mois dernier, c'est au tour de Microsoft de se faire sanctionner par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). La raison, une mauvaise gestion des cookies sur son navigateur web nommé Bing.

Suite à plusieurs contrôles entre septembre 2020 et mai 2021, la CNIL a confirmé que Bing avait mis en place des cookies sur de nombreux appareils sans l'accord des utilisateurs. Également, il était bien plus complexe de refuser les cookies que de les accepter.

Une pratique courante qui est dorénavant formellement interdite, étant donné qu'elle a pour effet de décourager l'utilisateur et donc de l'obliger en quelque sorte à accepter les cookies pour continuer rapidement sa navigation.

bing logo

L'amende s'élève à 60 millions d'euros. Un montant qui peut sembler dantesque, mais qui en réalité n'est pas très contraignant pour une société aussi puissante que Microsoft. C'est justement le plus gros problème qu'ont les instances de sécurité européennes avec les GAFAM.

Néanmoins, si Microsoft ne fait pas des modifications dans les trois mois à venir, elle pourrait par la suite devoir payer une amende de 60 000 € par jour de retard. Une fois de plus, pas sûr que cela ne l'inquiète plus que ça, même si les changements demandés seront certainement appliqués dans le futur.

Via

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

Aucun commentaire pour le moment, lancez la discussion.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.