Vers une interdiction de l'Apple Watch aux États-Unis ?

apple watch ultra iconVous l'avez probablement vu ces derniers mois dans l'actualité Apple, la société "AliveCor" a attaqué la firme de Cupertino en justice pour plusieurs violations de brevets. Il y a 2 semaines, la commission d'appel de l'USPTO avait confirmé que les brevets déposés par AliveCor étaient finalement considérés comme "non brevetables". Si cette décision a été avantageuse pour Apple, la situation s'est retournée contre le géant californien hier dans l'après-midi. La Commission du commerce international (ITC) estime qu'il y a bien un problème sur les brevets utilisés par Apple pour sa montre connectée.

Une suspension de la commercialisation des Apple Watch à venir aux US ?

Depuis 2021, la société AliveCor accuse Apple d'utiliser plusieurs de ses brevets (déposés il y a plusieurs années) pour le fonctionnement de l'ECG sur l'Apple Watch. Selon l'USPTO, Apple exploite bien les brevets d'AliveCor, mais ils ne peuvent être considérés comme brevetables, une situation qui a bien arrangé Apple et son armée d'avocats. Cependant, coup de théâtre, l'ITC aux États-Unis n'est pas du même avis, celle-ci estime qu'Apple enfreint bien les brevets d'AliveCor et que ces brevets sont complètement valides.

Une ordonnance d'exclusion limitée et une ordonnance de cessation et d'abstention ont été émises à la suite de ce jugement, ce qui pourrait empêcher Apple de commercialiser aux États-Unis des modèles d'Apple Watch qui violent des brevets. Étant donné que l'Apple Watch Series 8 et l'Apple Watch Ultra comprennent toutes deux un capteur ECG, cela aurait un effet négatif majeur sur les ventes d'Apple Watch.

apple watch 8 ecg isoft mugshot

La décision initiale de l'ITC publiée il y a 6 mois indiquait clairement qu'Apple devrait faire face aux conséquences de la violation des brevets d'AliveCor.
Du côté de la société qui attaque Apple en justice, on se dit particulièrement satisfait de cette importante victoire dans le combat qui est mené pour l'utilisation illégale de brevets sur certains modèles d'Apple Watch actuellement en circulation aux États-Unis et dans le reste du monde :

Cette décision a donné lieu à une ordonnance d'exclusion limitée et à une ordonnance de cessation et d'abstention interdisant à Apple d'importer des Apple Watch contrefaites aux États-Unis, ce qui pourrait avoir une incidence sur les ventes de millions d'appareils. Bien que l'ITC ait suspendu l'application de l'ordonnance d'exclusion limitée jusqu'à ce que tous les appels aient été épuisés, la nouvelle d'aujourd'hui est une victoire pour AliveCor, pour d'autres petites entreprises innovantes et pour les consommateurs qui méritent de pouvoir choisir comment gérer leur santé cardiaque.

Pour le moment, les Apple Watch concernés par les violations de brevets peuvent continuer à être vendues, mais cela pourrait bientôt s'arrêter aux États-Unis. Heureusement, l'Europe et le reste du monde ne semblent pas touchés en cas d'interdiction !

AliveCor a déposé cette année une autre plainte contre Apple, cette fois-ci pour une pratique anticoncurrentielle. La société accuse le géant californien de bloquer les applications concurrentes d'accéder au moniteur de fréquence cardiaque de l'Apple Watch.

Qui peut sauver Apple ?

L'affaire est allée tellement loin que désormais seul le Président des États-Unis peut "épargner" Apple et déclarer que l'entreprise n'a pas enfreint les brevets d'AliveCor. Joe Biden a officiellement 60 jours pour examiner la décision de l'ITC.
Est-ce qu'une intervention de Biden aura lieu dans cette affaire ? Il y a de fortes chances qu'Apple entre rapidement en contact avec le Président des États-Unis.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

6 2frais - iPhone premium

24/12/2022 à 19h57 :

Petit chèque magique et tout rentre en place ☺️

5 N103 - iPhone

24/12/2022 à 09h12 :

@Apple is my life - iPhone
Non pas d’Europe mais du Canada

4 Bruno de Malaisie - iPhone premium

24/12/2022 à 01h33 :

La version Watch avec ECG est sortie avec la Series 4 si je ne dis pas de bêtise.
Ils en ont mis du temps pour se réveiller!!!

3 Tim64 - iPhone

23/12/2022 à 22h13 :

@julienas - iPhone
Ils préfèrent une assignation plutôt que de ne pas sortir un produit avec des fonctionnalités phares.

2 julienas - iPhone

23/12/2022 à 19h36 :

J’arrive pas à saisir pourquoi Apple ne vérifie pas les brevets avant d’utiliser une technique… c’est des truffes quand même!

1 Apple is my life - iPhone

23/12/2022 à 16h10 :

Si l’Apple Watch est interdite aux États Unis il va y avoir un trafic d’Apple Watch importés d’Europe et ça va faire très fortement grimper son prix aux états Unis

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.