Apple sortira son modem 5G fin 2024 pour l’iPhone 16, sa puce Wifi sur l’iPhone 17

5g iconeDepuis un moment, Apple s’est mise en tête de remplacer les puces modem Qualcomm qu'elle utilise dans les iPhones le plus tôt possible. Après avoir visé 2023, la firme cible désormais 2024, selon un nouveau rapport de Bloomberg. Apple travaille depuis plusieurs années sur une technologie de puce modem interne, dans le but de réduire sa dépendance à Qualcomm d’abord, mais aussi pour améliorer les performances et réduire la consommation énergétique. Comme ce qu’elle a fait avec ses processeurs maisons.

Autre pont intéressant, la conception d’un composant sans fil pour le WiFi et le Bluetooth.

Apple veut quitter Qualcomm

Apple voulait initialement intégrer ses propres modem dès 2023, mais l'analyste d'Apple Ming-Chi Kuo a déclaré fin 2022 que la société dirigée par Tim Cook devrait continuer à dépendre de Qualcomm dans un avenir proche, car les efforts de développement d'Apple avaient connu plusieurs difficultés. À l'époque, Kuo a déclaré qu'Apple continuait à travailler sur ses puces 5G, mais que le développement ne serait pas terminé à temps pour le lancement des iPhone 15 de 2023, ce que le rapport de Bloomberg confirme. Le développement des puces modem a pris du retard, et, en conséquence, la firme devrait procéder à déploiement lent. Apple commencera par utiliser sa puce modem personnalisée dans un seul appareil avant d'étendre le composant à d'autres appareils. La transition de Qualcomm vers les nouveaux modems pourrait prendre jusqu'à trois ans. L’accord de 2019 entre les deux sociétés qui mettait fin à un différend judiciaire portait initialement sur cinq ans. Ce qui nous amène bel et bien en 2024, pour l’iPhone 16.

5g modem apple

Broadcom aussi

Outre le modem 5G, Apple veut également cesser d'utiliser les composants sans fil de Broadcom en 2025. Apple travaille sur une puce WiFi et Bluetooth qui remplacerait les composants qu'elle se procure actuellement auprès de Broadcom. En 2020, Apple a signé un accord de trois ans et demi avec Broadcom pour les composants et modules sans fil, cet accord devant expirer au milieu de l'année 2023.

Mieux, à terme, la firme de Cupertino envisage de fusionner les deux pour combiner les fonctions de modem cellulaire, de WiFi et de Bluetooth en un seul composant. Broadcom fournit également à Apple des puces à radiofréquence et des puces pour la recharge sans fil, qu'Apple s'efforce aussi de remplacer.

Si un iPhone 100% Apple semble être l’objectif ultime, difficile d’imaginer l’entreprise la plus valorisée au monde se charger de produire des batteries, des caméras, des écrans et autres composants très spécifiques.

Vous aimerez peut-être


Nos derniers articles


Suivez-nous avec notre app iSoft
Articles populaires
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3 Alibi640 - iPhone

10/01/2023 à 00h24 :

@Steven Teurtrie - iPhone
Lol, Pareille

2 jmarc91 - iPhone premium

09/01/2023 à 23h47 :

A oui la 5G le truc qui sert à tuer via les vaccins lol

1 Steven Teurtrie - iPhone

09/01/2023 à 23h17 :

Oups est ce que mon iPhone x peut tenir jusqu’à l’iPhone 17?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.