Un DJ d'Apple accusé de plagiat

Actu Apple MusicEn recrutant l'animateur Josh Ostrovsky, pour sa radio en ligne Beats 1, Apple n'espérait sûrement provoquer des réactions aussi négatives en ligne.

L'homme, aussi connu par l'étonnant surnom The Fat Jew serait un voleur de contenus. Sur Twitter, il pillerait les meilleures blagues et les meilleurs photos, pour les reposter à son compte "grâce à une armée de stagiaires" et le média The Next Web a publié un article pour demander à Apple de le virer.


fat jew blague

Certains utilsateurs du réseau social expliquent même que l'homme en manque d'imagination sort la même excuse depuis cinq ans, à chaque fois qu'il est pris la main dans le sac.

Il explique ici par exemple, qu'un ami à lui, lui a raconté l'histoire et qu'il ne lit pas internet :

fatjew ios

Apple s'en doutait peut-être un peu, puisque Comedy Central a récemment annulé un accord avec cet individu, justement pour cette raison.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Kasumi - iPhone

26/08/2015 à 21h19 :

@xcouvy
Que fais tu sur iSoft casse toi si c'est pour dire ce genre de chose nous on pollue pas DroidSoft

4. xcouvy

23/08/2015 à 13h53 :

il fait du Apple, toit simplement, il ne copie pas il s'inspire...

3. Tantan92100 - iPhone

22/08/2015 à 21h25 :

C'est incroyable les gens comme ça... J'espère qu'ils vont le virer ce gros naze

2. Jesuischarlie

22/08/2015 à 20h35 :

@Valls Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos ! :)

1. Valls

22/08/2015 à 20h27 :

Belle image, belle image de la société Apple.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus