Crash d'Egyptair, l'enquête s'intéresse toujours à un iPhone

iPhone 6S iconEn mai 2016, un avion d'Egyptair s'est écrasé dans la Méditerranée après son départ de Roissy et 66 personnes étaient mortes, dont 15 Français.

Quelques mois plus tard, le Parisien avait obtenu des informations auprès des enquêteurs français et ces derniers subodoraient qu'un "iPhone 6s et un iPad mini 4" appartenant au co-pilote pourraient être à liés de ce crash. Le quotidien vient d'obtenir de nouvelles indiscrétions et l'enquête s'intéresse toujours aux appareils pommés plus d'un an après les faits.

 

iphone egyptair


Crash d'Egyptair, l'enquête s'intéresse toujours à un iPhone 6s et un iPad mini 4

 

"Les magistrats ont retenu un ingénieur chercheur au CNRS, un docteur en physique des solides du ministère des Armées et une ingénieur spécialiste des piles et des batteries, qui dépend aussi du ministère des Armées. Leur mission ? Déterminer avec précision si ces appareils, et notamment leurs batteries, ont pu déclencher le sinistre. Il est demandé aux experts d'acquérir «trois iPad Mini wi-fi 3G de modèle A 1455» et «trois iPhone 6S, à la fois neufs et d'occasion». Les smartphones et les tablettes vont être mis à rude épreuve. Mais surtout, les experts devront «provoquer un emballement thermique», écrivent les juges dans leur lettre de mission. Après avoir déterminé si les appareils peuvent prendre feu, les experts devront provoquer cet incendie, afin de calculer notamment le rayonnement de chaleur produit et d'analyser les suies et les fumées qui se dégagent. Par cette expertise, filmée et enregistrée, les enquêteurs cherchent à savoir si la tablette et le smartphone peuvent prendre feu spontanément et, si oui, dans quelles conditions et à quelle vitesse ; et, finalement, à déterminer si la combustion des appareils a pu rendre l'avion incontrôlable et/ou asphyxier les pilotes (...) «L'équation de cette tragédie est peut-être à trouver dans le branchement de ces appareils entre le courant délivré par les prises situées derrière le copilote et la réception de ce courant par des appareils à batterie au lithium», indique une source proche du dossier."


Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. superdalton - iPhone

28/05/2017 à 10h26 :

Problématique , toute constructeurs confondus.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicité !

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à la publicité. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus