Uber dépose plainte contre la Californie

uber icone app ipa iphone ipadLa tension est montée d'un cran ces deniers jours en Californie. En effet, le géant Uber, une startup de livraison et deux chauffeurs se sont tous associés pour attaquer la Californie en justice. La cause ? Une loi qui considère les chauffeurs et livreurs indépendants comme salariés.

Une loi qui entre en vigueur aujourd'hui

À la base, si la Californie a sorti cette loi c'est pour apporter de meilleures conditions sociales aux VTC ou aux livreurs de repas par exemple. En tant que salariés apparaissent les avantages comme le salaire minimum, les congés payés ou l'assurance maladie.
Des responsabilités plus importantes pour Uber, mais aussi des coûts plus élevés en charges sociales. Bien évidemment, l'entreprise américaine de VTC conteste cette décision et comme le délai est dépassé, une poursuite judiciaire vient d'être lancée pour tenter de faire supprimer la loi baptisée "AB5".

uber

D'après les auteurs à l'origine du dépôt de plainte, la Californie violerait les droits constitutionnels.
Dans un communiqué, il est déclaré : "Les plaignants défendent leur liberté fondamentale de travailler en tant que fournisseurs de service indépendants et en tant qu'entreprises technologiques dans l'économie à la demande".

Si Uber dépose plainte, c'est que l'entreprise trouve injuste que la loi vise en premier les employés indépendants (la totalité de ses collaborateurs qui font tourner les applications de la marque), mais ne vise pas certains secteurs pourtant jugés similaires "comme les représentants de commerce, les pêcheurs commerciaux, les chauffeurs de camion de construction...".

Qu'en pense-t-on côté chauffeur ?

Ils sont des milliers en Californie à travailler pour des entreprises de VTC ou spécialisées dans la livraison de repas (Uber Eats, Deliveroo...). Le moins qu'on puisse dire c'est que les avis sont partagés. D'un côté on a ceux qui attendaient cela depuis longtemps afin d'obtenir les avantages d'un salarié, de l'autre on a ceux qui veulent maintenir leur liberté et veulent continuer de travailler quand ils le veulent. Il est clairement impossible quand on est salarié de faire 1 semaine de livraison Uber Eats, d'arrêter 1 mois puis de reprendre après.

Pour conclure avec cette bataille judiciaire qui s'annonce longue et compliquée, Uber et Lyft ont mis débloqué 60 millions de dollars (30 millions chacun) pour organiser un vote populaire dans le but de changer cette loi par des accords de droits sociaux qui ont déjà été présentés à Gavin Newsom (le gouverneur de Californie).
 

Source

 

Télécharger l'app gratuite Uber



uber capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

1. Azzh - iPhone

01/01/2020 à 17h17 :

Uber=voleurs.

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus