Telegram dépose une plainte contre l'App Store devant l'UE

telegram messenger icone app ipa iphone ipadLa plate-forme de messagerie sécurisée Telegram est le troisième grand développeur à déposer une plainte antitrust contre Apple auprès de l'Union européenne, s'opposant au contrôle et aux frais imposés par la firme, la fameuse taxe de 30%.

Déposée jeudi matin, la plainte de Telegram auprès de la Commission européenne porte principalement sur les frais d'Apple et les règles qu'elle met en œuvre dans l'App Store. La tentative de Telegram d'ouvrir une plate-forme de jeux en 2016 fermée par Apple, a été spécifiquement citée, car "elle violait les règles de l'App Store". On se rappelle aussi de la suppression de l'app par la pomme il y a deux ans.

telegram
 

Telegram porte plainte contre Apple et les règles de l'App Store

Telegram dit qu'en raison du rejet d'Apple, la société dans son ensemble "risque d'être supprimée de l'App Store". La raison pour laquelle l'entreprise pense que c'est le cas n'est pas claire, car les applications peuvent être rejetées pendant le processus d'examen de l'App Store, sans affecter les autres applications développées par une entreprise. À l'heure actuelle, aucune pièce justificative ne permet de valider cette affirmation.

Dans la plainte, repérée par le Financial Times, Telegram prétend également que le rejet est un excellent exemple du pouvoir d'Apple sur le marché et de la capacité qu'elle pourrait avoir à freiner l'innovation grâce à son « pouvoir monopolistique » sur le marché des applications.

La plainte de Telegram fait suite à une lettre ouverte, publiée le 27 juillet par la société. Dans la lettre, Telegram dénonce les frais de l'App Store d'Apple et cite «7 mythes» à ce sujet, couramment utilisés pour défendre les frais.

Plus particulièrement, Telegram dénonce les arguments selon lesquels les frais sont utilisés pour maintenir l'App Store et dans la construction de meilleurs iPhones. Idem pour l'argument selon lequel les 30% correspondent à ce que les autres plates-formes facturent. Un autre point porte sur le fait de savoir s'il existe une concurrence réelle offerte par d'autres plates-formes.

En outre, Telegram affirme qu'Apple garde la main-mise pour rattraper les téléphones Android en termes de fonctionnalités et de matériel. Un point discutable et somme toute assez subjectif.

Pour se défendre, Apple a récemment publié une étude montrant que les frais de 30% sont alignés avec d'autres magasins payants notamment du côté des applications Android.

La plainte de Telegram auprès de la Commission européenne fait suite aux plaintes de Spotify et Rakuten, sur des questions similaires. Cela intervient également moins de 24 heures après que Tim Cook a témoigné devant un panel du Congrès américain, destiné à aller au fond des problèmes de monopole auxquels les grandes entreprises technologiques sont confrontées.

 

Télécharger l'app gratuite Telegram Messenger



telegram messenger capture app ipa iphone ipad

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus