Pour Donald Trump, Elon Musk est un des grands génies américains

tesla iconeFréquemment comparé à Steve Jobs, Elon Musk est souvent considéré comme un visionnaire. Bien plus que Tim Cook d'après de nombreuses personnes. Aux commandes de Tesla depuis le début, Elon Musk aurait déjà mis des étoiles dans les yeux du président des États-Unis.

Lors d'une interview à CNBC, Trump a expliqué son ressenti sur l'un des fondateurs de Tesla

En ce moment, Donald Trump est en Suisse pour assister au Forum Économique Mondial qui se trouve à Davos. Fortement sollicité par les médias américains, mais aussi les médias locaux, le président des États-Unis se rend disponible pour des interviews et parle à chaque fois sans langue de bois !

Lors d'une interview à l'un des médias américains les plus connus CNBC, Donald Trump a dévoilé son ressenti vis-à-vis du CEO de Tesla. Pour lui, il fait partie des personnes auquel il faut faire attention et qu'il faut absolument "chérir".
Il a déclaré : "J'ai été inquiet pour Elon Musk parce qu'il est l'un de nos grands génies et nous devons protéger nos génies, nous devons protéger Thomas Edison, nous devons protéger toutes ces personnes qui sont à l'origine de l'ampoule, de la roue et de toutes ces choses.".

elon musk qui est grave content

Même si Donald Trump a beaucoup d'estime pour Elon Musk, il en est de même pour le CEO d'Apple Tim Cook.
Quand le journaliste du média américain lui a demandé s'il considérait sa relation avec Tim Cook comme de l'amitié, il a reconnu beaucoup aimer Tim. Pour lui il ne s'agit pas que d'une relation entre président des États-Unis et patron d'une grande entreprise. Donald Trump voit les choses différemment avec Tim Cook.
Il faut dire que cette relation était assez improbable sachant que la vision politique des deux hommes est complètement à l'opposé.

Évidemment le journaliste en a profité pour poser des questions par rapport à l'affaire qui fait du bruit mondialement. Vous savez les iPhone bloqués appartenant au terroriste qui a provoqué une tuerie de masse en Floride. Apple refuse de les déverrouiller préférant rester sur sa position de protection des données personnelles.
Pour Donald Trump cette histoire provoque des mécontentements envers Apple. Il a reconnu lors de l'interview que Tim Cook et le reste de son équipe devraient plus aider les enquêtes impliquant un drame comme celui-ci.

Et Mark Zuckerberg ?

Cette interview a un peu été un "Vous l'aimez ou vous ne l'aimez pas ?". On aurait presque dit que CNBC attendait un coup de gueule de Donald Trump.
Au sujet du PDG de Facebook, voici ce qu'a dit le président des États-Unis : " Eh bien, j'ai rencontré [Zuckerberg] et il m'a dit que je suis le numéro un mondial sur Facebook. Il s'est assis et m'a dit : 'félicitations, tu es le numéro 1. Donald Trump a en suite parlé de l'ambition de Mark de se présenter aux élections. "Je crois savoir qu'il voulait se présenter aux élections présidentielles. Ce ne serait pas si terrible, mais il a ce monstre derrière lui ". Quand Donald Trump parle de "monstre", c'est bien évidemment de Facebook qui détruirait la crédibilité de Mark Zuckerberg si celui-ci venait à se présenter aux élections présidentielles américaines. En effet, avec les nombreuses affaires qui collent à la peau du réseau social, difficile de se lancer dans une carrière politique et d'obtenir la confiance des américains pour s'installer à la Maison Blanche !


Source

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus