Les autorités américaines doivent maintenant payer Google pour récupérer des informations

google iphoneGoogle se lance dans un "nouveau business", qui fait déjà polémique. Dans la discrétion la plus totale, la firme de Mountain View a dévoilé une grille tarifaire ayant pour but de faire payer les demandes d'informations qui souvent sont indispensables pour les enquêtes de police !

La politique a changé depuis le 13 janvier

Depuis des années et des années, les autorités américaines demandent fréquemment des informations personnelles sur certains utilisateurs ciblés par une enquête, pour par exemple trafic de drogue, arnaque, violence, meurtre... À chaque fois, Google se soumettait à ces demandes et communiquait gratuitement et le plus rapidement possible les informations qu'elle détenait, tout comme Apple et les autres entreprises américaines !

Aussi invraisemblable que cela soit, Google va désormais faire payer les informations qu'elle donnera aux autorités américaines. Pour faire les choses le plus clairement possible, la firme de Mountain View a dévoilé une grille tarifaire avec des prix démarrant à 45$ et montant jusqu'à 245$.

google project zero

Tout cela est-il légal ?

Absolument ! Avec cette nouvelle pratique, Google n'enfreint aucune loi. Comme l'exprime le New York Times, une entreprise américaine détenant des informations personnelles sur sa clientèle peut facturer le partage de ces informations avec les autorités. Les lois fédérales autorisent ce genre de procédés.

Aux États-Unis, cette révélation qui fait le tour des médias a surpris beaucoup d'américains qui trouvent immoral ce type d'attitude pour une grande entreprise comme Google.
Le porte-parole de la firme de Mountain View a tenu à expliquer la position de Google vis-à-vis de cette nouveauté. Il a affirmé qu'il ne s'agit pas là d'une nouvelle entrée d'argent pour Google, mais plutôt un moyen de réduire les coûts de ces demandes qui arrivent par centaines toutes les semaines.

Une chose est sûre c'est que ce changement va permettre au géant californien de se faire beaucoup d'argent, puisque quand on regarde le rapport de transparence de l'année 2018 aux États-Unis (qui est affiché au complet sur le site transparencyreport.google.com), on peut apercevoir qu'il y a eu 43 683 demandes de divulgation d'informations sur les utilisateurs.
Quand on calcule avec la nouvelle facturation de Google, à l'année cela reviendrait à plus de 2 millions de dollars.

google facture les demandes des autorites

Google avance cela comme "un remboursement" sur sa grille tarifaire.
Vous pouvez constater que les prix sont assez élevés pour une communication d'informations comme une adresse, un numéro de téléphone...

Notons quand même que Google a annoncé faire des exceptions quand il s'agira d'une enquête très sensible qui implique un attentat terroriste, une urgence où la vie d'une personne est menacée...

Par cette nouvelle stratégie, Google veut aussi réduire les demandes qui ne sont pas vraiment "utiles". Certains commissariats américains sollicitent les entreprises américaines pour des informations qui ne sont pas indispensables pour une enquête ou qui peuvent être récupérées d'une autre façon.

Le média américain qui a révélé cette nouvelle a aussi affirmé que Google n'était pas la seule entreprise à adopter la facturation des demandes d'informations. D'autres entreprises le font également, comme l'opérateur américain Verizon. Du côté de Facebook, on n'a décidé de ne pas facturer les demandes d'informations venant des autorités du monde entier.
Silence radio du côté de Twitter et Microsoft lors de l'approche du New York Times.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Réagir
Si vous avez besoin d'aide sur un autre, rendez-vous sur notre Forum iOS.

 





Les réactions

5. Raphi1449

04/02/2020 à 09h32 :

Pourquoi voudriez-vous que des services qui nécessitent personnel et matériel soient gratuits ? Donc on prend ducon de base, on lui dit que tous les commissariats de france l'appelleront si ils ont besoin d’informations simple trouvable sur le net, et il dira pas de pb je prend à ma charge, le matos, l’es abonnement net + edf, le temps passé a le faire... ça choque que moi ?

4. music21050 - iPhone

28/01/2020 à 10h38 :

Maintenant il faut faire un choix :
Aller chez  et ne pas trop divulguer ses infos
Aller chez Google et voir ses infos vendues au prix fort
🤪🤣

3. rophi69 - iPhone premium

27/01/2020 à 23h00 :

Super si ça continue comme ça bientôt on va pouvoir acheter les vidéos cochonnes de notre voisin 😂😂😂

2. Teddy Smith - iPhone

27/01/2020 à 20h51 :

Normal ,tout service se paie aujourd’hui

1. tom17 - iPhone

27/01/2020 à 18h39 :

C’est vraiment degueulasse !! C’est bien la preuve qu’est les politique ne peuvent rien contre ses sociétés privés !!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus