T2 2020 : 70% des smartphones expédiés aux États-Unis sont fabriqués en Chine

iPhoneSe séparer de la Chine pour fabriquer nos smartphones, tablettes ou ordinateur ? Ce n'est pas aussi simple qu'on le pense ! En effet, la dernière étude du cabinet Canalys risque de faire grincer les dents du locataire de la Maison-Blanche... Celle-ci révèle que 70% des smartphones qui ont été expédiés vers les États-Unis avaient la mention "Made in China".

Une statistique qui a tendance à diminuer

Si on croit certains experts du secteur, le Made in China aurait encore de beaux jours devant lui. Canalys s'est intéressé aux 31,9 millions de smartphones expédiés aux États-Unis, les observations ont permis de déduire qu'il y a environ 70% des smartphones qui ont été fabriqués en Chine sur le deuxième trimestre de cette année !
Si de grandes entreprises dépendent de ce pays pour produire leurs smartphones, de plus en plus font le choix de partenaires d'assemblage en Taiwan, Vietnam ou encore en Inde. Des entreprises tout aussi compétitives proposent des prix similaires et peuvent honorer les nombreuses commandes.

logo apple en chine

Canalys fait remarquer que comparé à l'année dernière, on constate une diminution de 5% des smartphones Made in China. En effet, les entreprises américaines demandent de plus en plus à leurs partenaires d'investir dans des usines vietnamiennes ou encore indiennes où le gouvernement facilite l'entrée des grands acteurs comme Apple.
Le rapport explique :

Les tensions entre les États-Unis et la Chine se sont intensifiées ces dernières années, créant un état d'incertitude perpétuel pour tous les fournisseurs de smartphones à l'exception de Samsung et LG. L'aggravation de la relation a entraîné une instabilité extrême qui fait que les spectateurs du monde entier attendent avec impatience l'élection présidentielle de novembre. Cela pourrait guider la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine dans une nouvelle phase de détente - ou relancer des flambées.

Canalys en a profité également pour apporter ses estimations concernant les expéditions de smartphones aux États-Unis. Apple est nettement devant Samsung (en partie grâce à l'iPhone SE 2 et l'iPhone 11). La firme de Cupertino comptabilise 15 millions d'expéditions d'iPhone au T2 2020. Samsung en compterait seulement 7,4 millions, LG 3,5 millions et Lenovo 2,2 millions.
Comparé au même trimestre de l'année dernière, l'iPhone est en hausse, puisqu'au T2 2019 Apple avait 13,6 millions d'expéditions.

Apple et Samsung représentaient 7 appareils vendus sur 10, et Apple a établi un nouveau record national au deuxième trimestre, en expédiant 15,0 millions d'iPhones. Avec le lancement de l'iPhone SE, la part de marché trimestrielle d'Apple a grimpé à 47%. Samsung a égalé les niveaux d'expédition de 2019, mais sa tendance s'est inversée. Il a expédié 59% moins de smartphones de la série Galaxy S20 5G que les modèles de la série S10 au deuxième trimestre 2019. Les fermetures rampantes des points de vente ont immédiatement suivi le remplissage des canaux au premier trimestre. Samsung s'est trouvé fortement appuyé sur ses appareils bas de gamme Galaxy A10e et A20 pour soutenir les expéditions.

À noter également que le prix moyen d'un smartphone aux États-Unis a atteint 503 dollars, soit 10% de moins qu'au T2 2019.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus