Brevet : le Mac pourrait rendre l'iPhone plus puissant

imac iconÀ travers un nouveau brevet paru cette semaine, Apple développe la façon dont il pourrait partager les processeurs des appareils à la pomme entre eux. Pour faire simple, vous prenez la puissance d'un Mac et vous la transmettez dans un iPhone, ce qui fait que votre iPhone devient plus puissant.

macbook pro 16 pouces concept 3

Un iPhone avec la puissance d'un Mac

Avec la découverte de ce brevet, le but d'Apple est de faire fonctionner tous ses processeurs ensemble lorsque vous avez besoin de plus de puissance de traitement. Jusqu'à aujourd'hui, ce genre de procédé est réservé aux productions d'applications dans Xcode ou macOS Server, mais Apple souhaiterait le démocratiser pour tous ses produits.

Apple a déclaré :

Avec l'avènement d'un nombre croissant d'appareils informatiques portables, le besoin d'intégration entre différents appareils est devenu de plus en plus important. Par exemple, un utilisateur peut avoir accès à plusieurs types d'appareils à un moment donné (un smartphone, un ordinateur portable, etc.), et en conséquence, ces dispositifs peuvent communiquer entre eux pour offrir une expérience utilisateur améliorée.

Cette expérience utilisateur améliorée peut inclure le partage de ressources entre les appareils afin d'augmenter les capacités telles que la capacité de traitement, l'utilisation de la batterie, la bande passante du réseau, le stockage...

apple puissance calcul partage


Le brevet est au nom d'Olivier M. Williams, qui a déjà été répertorié sur plusieurs brevets liés à la reconnaissance d'images, dont un sur un système d'identification de livres sur une étagère à partir d'une photographie.

La solution de distributed computing proposée par Apple est appelée "méthode flexible" et elle permet d'utiliser efficacement les ressources des appareils présents. En définitif, si un autre appareil se trouve à proximité et qu'il a de plus grandes capacités telles que la capacité de traitement, le stockage, les ressources d'alimentation... alors il peut lui être donné un traitement de calculs à effectuer pour fusionner avec un autre pareil moins puissant. De quoi rendre l'iPhone bien plus puissant, tout en économisant sa batterie. C'est un peu le principe utilisé sur l'Apple Watch qui se sert du smartphone Apple pour calculer un certain nombre de tâches, bien que depuis watchOS 6, les apps peuvent être autonomes.

En tout cas, cela préfigure les Apple Glass, les lunettes AR de la pomme qui s'appuieront forcément sur l'iPhone.

Source : USPTO
Via : Apple Insider

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

3. Xerox....-4

11/09/2020 à 21h04 :

ça n'a pas de sens...
Les iPhones ont le même processeur qui sera sur les macs à peu de chose près si on compare avec les Ax des iPads Pro plus puissants que certains Macs qu'on a pu lire ici...
Asus ou Moto avaient pas déjà sorti ce genre de transfert de puissance lorsque le Smartphone était connecté au pc ?

2. SamSuffit - iPhone premium

11/09/2020 à 20h09 :

@Morzy Loeuil - iPhone
😂

1. Morzy Loeuil - iPhone

11/09/2020 à 19h14 :

Ça rend la batterie également plus puissante ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus