Epic Games juge maintenant que le contrat App Store est illégal

app store logo icon ios 11L'affaire qui oppose Epic Games VS Apple est toujours en cours et même si la prochaine audience est en 2021, le créateur de Fortnite continue à critiquer la firme de Cupertino et ses pratiques avec sa boutique d'applications. Aujourd'hui, Epic Games a accusé le contrat App Store d'être illégal et pire, que la vision d'Apple est "folle et erronée". De graves accusations qui vont probablement irriter l'Apple Park.

Le PDG d'Epic s'explique sur le procès en cours

Epic est l'une des rares entreprises à avoir osé contester les règles de l'App Store. L'entreprise a mis en place son propre paiement direct contournant celui par défaut avec la commission de 30%. Il n'aura fallu que quelques heures pour que cela remonte aux équipes de l'App Store et que Fortnite soit supprimé dans le monde entier sur iOS et iPadOS.
Epic Games est conscient que la perte est gigantesque, on parle de plusieurs dizaines de millions de dollars par trimestre et ce conflit commence à peser et énerver le créateur du célèbre Battle Royale.
Alors que tout était calme et que la prochaine audience est encore bien loin, Tim Sweeney le PDG d'Epic a décidé de ressortir du silence une seconde fois pour s'exprimer sur l'affaire qui oppose son entreprise à Apple.
Selon lui, la position de la firme de Cupertino est complètement délirante et assez alarmiste, il a tweeté :

Ce qui est le plus troublant dans la position d'Apple, c'est qu'ils semblent vraiment croire qu'ils «possèdent» tout le commerce impliquant des téléphones qu'ils fabriquent, qualifiant le paiement direct de vol, de contrebande et même de vol à l'étalage. C'est une vue folle et erronée. Le fait qu'Apple ait vendu un téléphone ne leur donne pas le droit de taxer et de contrôler la personne qui a acheté le téléphone.

Les réponses au tweet du PDG d'Epic Games ont été essentiellement du côté d'Apple, on peut apercevoir des tweets comme ceux-là :

C'est aussi fou que vous ayez l'opportunité de ramener Fortnite et de continuer le combat et vous avez dit non

C'est exactement ainsi que fonctionnent les pays et la fiscalité. C'est leur plateforme. Avoir un iPhone n'est pas un droit humain fondamental ni même une utilité. Vous souhaitez essentiellement extraire de la valeur de la plate-forme sans rien donner en retour.

b9724457855z.1 20200902190903 000 gevgjfvec.1 0

Cette vision que décrit Tim Sweeney est exactement la même que les avocats ont adoptée dans les audiences contre Apple. Ils ont affirmé à plusieurs reprises que les règles de l'App Store étaient anticoncurrentielles.
Voici ce qu'on peut apercevoir dans une note des avocats d'Epic Games :

Lorsque Epic a pris des mesures pour permettre aux consommateurs d'appareils iOS d'effectuer ces paiements directement, il a enfreint certaines des restrictions contractuelles qu'Apple impose aux développeurs iOS. Epic l'a fait parce que ces restrictions contractuelles sont illégales. Epic a choisi de prendre position contre le monopole d'Apple pour illustrer que la concurrence pouvait exister sur iOS, et que les consommateurs en profiteraient et en profiteraient. Epic l'a fait sans préavis à Apple, car Apple aurait autrement utilisé son contrôle de monopole pour empêcher cette concurrence de se produire.

Les consommateurs eux sont divisés puisque d'un côté Tim Sweeney n'a pas entièrement tort, quand on investit dans un iPhone ou un iPad nous devrions avoir plus de libertés, pouvoir télécharger des applications sur des stores alternatifs et profiter de prix moins cher grâce à une commission plus "light". D'un autre côté, pourquoi Epic Games profiterait de l'incroyable visibilité qu'offre l'App Store sans se soumettre aux règles d'Apple ?
L'affaire continue le 3 mai 2021, la juge Yvonne Gonzalez Rogers devra rendre une décision finale en faveur d'Apple ou d'Epic Games. Pour rappel, les précédentes audiences n'ont pas été très positives envers le créateur de Fortnite, la juge n'a pas apprécié que l'éditeur du Battle Royale instaure son paiement direct sans en parler avant avec Apple et tout en sachant qu'il s'agissait d'une fraude.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

5. Nicolas Hmltn - iPhone premium

27/10/2020 à 13h24 :

Epic veut profiter d'iOS et d'iPadOS gratuitement. Si les conditions d'Apple ne leur plaisent pas, qu'ils suppriment leurs apps... On me glisse dans l'oreillette qu'Epic ne veut pas perdre l'argent gagné sur les plateformes Apple. Alors TLBM Epic

4. ericp59 - iPhone

26/10/2020 à 19h48 :

Epic avait développé pour Windows Phone pour qu’il y ait un concurrent de plus ou font ils partis de ceux qui en avaient rien à faire ? Trop tard pour se plaindre maintenant, qu’ils assument tous

3. PLH - iPhone

26/10/2020 à 19h00 :

Franchement je comprends et soutiens Apple sur ce point.
C’est tout de même eux qui on inventé l’app store, qui le gère, paye les serveurs et qui a contribué à créer des multitudes d’emploi pour des développeurs indépendant.
Qu’Apple supprime la commission des 30% aux PME et continues à taxer les géants paraîtrait logique.
Apple a raison de garder la main sur son store, et c’est une très bonne chose.
Y a qu’à regarder du côté androïd, combien d’app sont des apps malveillante et pose des problèmes de sécurité ?
Bref pourvu que la justice n’oblige pas Apple à autoriser un store alternatif car ça serait la fin de toute sécurité pour IOS .

2. MayBeMe - iPhone premium

26/10/2020 à 17h00 :

@gangsta - iPhone
Ya tellement d’argent en jeux qu’il essaye toutes les possibilités

1. gangsta - iPhone

26/10/2020 à 16h51 :

Sérieusement il y a de quoi irriter le monde. À chercher à faire régulièrement le buzz ça devient lassant. Epic a ce qu’il mérite. Il faudrait que le procès dure jusqu’en 2030, d’ici la epic aura déjà disparu!!

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus