Apple supprime l'app Wimkin, un autre réseau social "non censuré"

wimkim iconDepuis que Facebook et Twitter ont banni Donald Trump et nombreux de ses partisans aux États-Unis, les réseaux sociaux alternatifs (ceux qui sont réputés pour être plus light sur la modération) connaissent un énorme succès. Les plus populaires dans cette catégorie sont Parler et Gab.com, mais on en retrouve un autre Wimkin qui vient (comme Parler) d'être banni de l'App Store.

Publicité

Un laisser-aller sur la modération

À l'approche de la passation de pouvoir qui aura lieu dans quelques jours à Washington, les appels à la manifestation et aux violences ne cessent de se répéter sur internet. Si les équipes de modérations comme Facebook et Twitter sont mobilisées 24h/24 pour traiter les signalements des utilisateurs, d'autres réseaux sociaux préfèrent être aveugles face aux remontées de leurs utilisateurs.
C'est le cas de Wimkin, l'application qui a rencontré un gros succès sur iOS est accusée de ne pas avoir modéré du contenu qui appelait à des violences le jour de l'investiture de Joe Biden. Jason Sheppard le fondateur de l'application a expliqué ne pas comprendre cette sanction sans aucun avertissement, il assure que ses équipes se sont occupées des contenus qui ont posé problème, mais qu'Apple a supprimé l'app sans vérifier que le contenu avait été supprimé.

wimkin

Sheppard détaille également avoir mis en place des outils qui font remonter les potentielles publications qui pourrait poser problème pour la sécurité de ses utilisateurs. Des mots clés sont directement détectés, comme le mot "meurtre" ou "tuer", ces publications sont instantanément modérées !

Le fondateur compte bien ne rien lâcher avec Apple, il déclare être en discussion avec des responsables de l'App Store afin d'ajouter des mesures de sécurité supplémentaires, Sheppard fait tout pour convaincre Apple de réaccepter l'application sur l'App Store !
Wimkin rejoint l'application Parler qui a été supprimée il y a quelques jours, Apple a reconnu l'entière responsabilité des développeurs de l'application. Le jour de l'exclusion de l'app, la firme de Cupertino a envoyé un mail aux dirigeants de Parler pour les informer qu'il n'était plus question de distribuer une application dans ces conditions. Pour appuyer cette décision, Apple a envoyé dans le mail plusieurs captures d'écran montrant des publications qui n'avaient pas été modérées depuis plusieurs jours.
On imagine que Wimkin a eu le droit à la même procédure...

Depuis la récente popularité des réseaux sociaux alternatifs, Apple et Google n'hésitent pas à supprimer les applications concurrentes des géants Facebook et Twitter. Ces décisions font polémiques puisque beaucoup de personnes les interprètent une restriction de la liberté d'expression et une élimination de la concurrence en faveur des réseaux sociaux populaires.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus