Les dirigeants de Hyundai ont-ils lancé la rumeur Apple pour monter en bourse ?

hyundai service guide icone app ipa iphoneIl y a une dizaine de jours, Apple publiait un rapport dans lequel on pouvait lire "Kia admet dans un dossier réglementaire coréen qu'il n'est pas en pourparlers avec Apple pour une voiture après avoir d'abord permis à son action boursière d'augmenter de 20% suite à des rumeurs". Dans un autre rapport du début de semaine concernant la rumeur d'un partenariat avec Nissan, il était noté que "contrairement aux entreprises Hyundai et Kia qui ont joué avec les rumeurs de collaboration avec Apple pour augmenter le cours de leurs actions avant d'annoncer leurs résultats financiers, Nissan ne joue pas à ce jeu irresponsable de tromper délibérément la communauté des investisseurs."

Publicité

Les discussions en interne ne doivent pas s'échapper

Aujourd'hui, Reuters rapporte que la bourse sud-coréenne doit examiner les transactions des responsables de Hyundai après les rapports sur les accords d'Apple.

La bourse de Corée du Sud entamera un examen la semaine prochaine pour examiner si les dirigeants de Hyundai Motor ont peut-être utilisé des informations non divulguées pour échanger des actions à la suite des rumeurs faisant état d'un rapprochement avec Apple, a déclaré une porte-parole de la bourse.

hyundai et apple

 
En effet, les actions de Hyundai ont bondi de 21% entre sa confirmation initiale des discussions sur les véhicules autonomes entre les deux entreprises et l'annonce la semaine dernière de la fin des négociations.

Plus tôt mercredi, le principal régulateur financier Eun Sung-soo, président de la Commission des services financiers (FSC), a déclaré à une commission parlementaire que l'examen des échanges devrait commencer la semaine prochaine.

Publicité

Les examens doivent examiner s'il y a des soupçons (d'actes répréhensibles) ou non. La durée de ces examens varie avec chaque cas, et l'échange communiquera les résultats au FSC.

Pour mémoire, la société a finalement déclaré la semaine qu'elle n'était pas en pourparlers avec Apple sur les véhicules autonomes, un mois à peine après avoir confirmé des discussions préliminaires avec le géant de la technologie. 

Le vrai problème n'est pas de savoir si les dirigeants auraient pu en profiter, mais plutôt les dirigeants ont sciemment publié de fausses déclarations élaborées dans le seul but d'augmenter le cours de leurs actions avant d'annoncer leurs résultats financiers trimestriels.

Apparemment, c'est une tendance chez de nombreuses entreprises en difficulté depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Vous aimerez peut-être

Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions
Aucun commentaire pour le moment.
Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site et nos partenaires tiers pour personnaliser le contenu, la publicité ainsi que pour les mesures d'audience. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

En savoir plus