Le nombre de malwares sur macOS a été en forte augmentation l'année dernière

macos big sur icone app ipa macDepuis toujours, les développeurs de logiciels malveillants se concentrent majoritairement sur Windows. Pourquoi ? Car les utilisateurs de PC sont bien plus nombreux dans le monde que les utilisateurs de Mac. Pour la première fois, l'année 2020 a été un signe de changement et celui-ci a été conséquent d'après un récent rapport d'AtlasVPN.

Le nombre de malwares a été plus important l'année dernière

Si Apple a toujours assuré que macOS est un système d'exploitation qui mise énormément sur la sécurité, il n'empêche que celui-ci n'est pas infaillible en ce qui concerne les malwares. D'après AtlasVPN, l'année 2020 a été synonyme d'une forte progression dans la présence des logiciels malveillants sur macOS.
Le rapport affirme qu'il y a eu une moyenne de 1 847 nouveaux malwares qui ont été détectés tous les jours, cela représente un total de 674 273 en seulement 365 jours.

Si cela est quelque chose de banal sur PC, sur macOS c'est assez inhabituel surtout quand on compare aux années précédentes.
Pour que vous réalisiez l'explosion de l'arrivée de nouveaux logiciels malveillants, AtlasVPN a conçu un graphique qui montre que le système d'exploitation d'Apple devient la cible privilégiée des développeurs malintentionnés.

atlasvpn malwares detectes macos

Quand on regarde les années précédentes, nous sommes très loin de ce qui s'est passé en 2020, la croissance de nouveaux malwares sur macOS est quand même de +1092%.
Comment expliquer une telle différence ?
Il n'y a pas de réelle explication, cependant on peut faire un rapprochement avec le télétravail. La pandémie qui a frappé le monde a obligé des millions de personnes à travailler depuis leur domicile, dans beaucoup de secteurs on travaille exclusivement sur des Mac puisqu'on y retrouve des logiciels qui ne sont pas forcément disponibles sur Windows.
De plus, la performance incroyable des ventes d'iMac et de MacBook a peut-être aussi attiré l'attention des développeurs spécialisés dans la création de malwares.

Malgré tout, on remarque une tendance assez contradictoire en ce début d'année, puisque le rapport montre seulement 2 474 nouveaux malwares en circulation. Pourquoi cette chute soudaine sachant que le télétravail est toujours une priorité dans de nombreux pays ? Difficile de répondre à cette question.

Et pour Windows ?

Dans la vie, quand on aperçoit de mauvais résultats, on peut se dire "de toute façon, il y a toujours pire ailleurs". Ce n'est pas la meilleure approche, mais c'est tout de même réconfortant. Dans ce rapport, le "toujours pire" c'est Windows. L'OS de Microsoft est un véritable aimant à malwares, si en 2020 un nouveau record a été battu, le rythme de nouveaux logiciels malveillants ne cesse d'être en croissance au fil des années.

nouveaux malwares sur windows

Contrairement à Apple, on ne parle pas ici en plusieurs centaines de milliers, mais en plusieurs dizaines de millions. L'année dernière Windows (toute version confondue) a vu 91,05 millions nouveaux malwares débarquer, une situation qui est devenue incontrôlable avec le temps.
Cela représente une moyenne de 250 000 logiciels malveillants par jour !
En plus, Windows commence fort l'année avec déjà 33,62 millions de malwares inconnus l'année dernière.

Que ça soit sur Mac ou PC, il est toujours conseillé de télécharger un logiciel anti-malware, surtout quand on travaille depuis l'ordinateur où nous avons une utilisation personnelle !
Dans les logiciels les plus connus, on retrouve Malwarebytes, TotalAV, Bitdefender ou encore Avast. Sans oublier le spécialiste du Mac : Intego.

Pour aller plus loin

Vous aimerez peut-être


Suivez-nous avec notre app iSoft
Donner votre avis
Si vous avez besoin d'aide sur un autre sujet, rendez-vous sur notre Forum iPhone.

 





Les réactions

1 N103 - iPhone

18/03/2021 à 03h27 :

quelque chose que je ne comprends pas. quand on fait une mise à jour qui bouche une faille, est-ce qu’elle nettoie aussi l’OS ?

Bloqueur de publicité

iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité.